Affiche Cuisine et Dépendances

Critiques de Cuisine et Dépendances

Film de (1993)

  • 1
  • 2

Critique de Cuisine et Dépendances par Alligator

Pendant très longtemps, j'ai débordé d'enthousiasme pour ce film. J'ai toujours beaucoup d'estime pour lui. Mais je crois savoir ce qui m'a tellement plu jadis et qui, aujourd'hui, paraît un peu plus nuancé. C'est bien sûr le personnage joué par Jean-Pierre Bacri. Pour un ado, Georges est un personnage formidablement attractif : sans aucune concession, misanthrope patenté, capable de... Lire l'avis à propos de Cuisine et Dépendances

22 3
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Règlements de comptes autour d'une bûche en plein mois de juin.

Avant d'exploser auprès du grand public grâce aux succès de "Un air de famille" et "Le goût des autres", le duo Agnès Jaoui / Jean-Pierre Bacri adaptait sa propre pièce à succès avec la complicité de Philippe Muyl. On retrouve ainsi tous les ingrédients qui feront le sel des collaborations suivantes entre Bacri et Jaoui, que ce soit la galerie de personnages, les dialogues, le ton ou les sujets... Lire l'avis à propos de Cuisine et Dépendances

13
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Marilyn? Une tisane??

Si je veux voir mon père se taper sur les cuisses de rire, je mets Cuisine et dépendances. Il est des films cultes qu'on peut voir plus de dix fois, plus de cent fois sans s'en lasser. Celui-là en fait partie, au même titre que Princess' Bride. C'est mon petit plaisir, ma madeleine, les répliques sont absolument géniales, Zabou est totalement surexcitée et sa robe affreuse. Si vous l'avez pas... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

6 2
Avatar pancakos
8
pancakos ·

Critique de Cuisine et Dépendances par Fragile

Autant j'ai toujours eu un sentiment partagé devant la majorité des adaptations cinématographiques de pièces de théâtre, autant j'aime beaucoup le couple Jaoui - Bacri pour leur écriture. Mon côté vilain bobo gauchiste, probablement. Au-delà de ce qui a été sûrement dit très souvent par les soutiens du film (acteurs impeccables, écriture - comme toujours chez le duo - ciselé, humour... Lire l'avis à propos de Cuisine et Dépendances

2
Avatar Fragile
7
Fragile ·

Une tisane Maryline une tisane ? On a un sot d'eau froide si elle veut !

"ALLE ALLE ! Oui Monsieur si tout le monde faisait son travail comme il faut j'ai bien compris !" "Oui escroquer exactement !" "Bon Jacques est ce qu'on peut se mettre d'accord l'ouvre boite c'est là." "Est-ce que c'était vraiment trop salé ?" "Je me suis tachée - Où ça ? - Je sais pas là là là partout !!!" "Ah ba c'est la majorité et puis c'est tout ! Laquelle exactement ? Celle qui pensait que... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

7 2
Avatar djanet
10
djanet ·

Cuisine goûtue, un peu trop dépendante de son matériau d'origine

Sorte d' « Un air de famille: les origines », « Cuisine et dépendances » ne cherche pas à nous la faire à l'envers : le film misera tout sur son texte et ses comédiens, ce qui, au vu du projet, est assez logique. Adaptation de la pièce de théâtre éponyme écrite par Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui, on sent presque d'emblée leur patte à travers ce ton très mordant, ces... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

1 2
Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Critique de Cuisine et Dépendances par l'homme grenouille

Pfouillouillouille… Théâtre filmé sans génie. Pièce reprenant tous les clichés et les préoccupations du petit bourgeois. Toutes les lignes de construction de l’intrigue sont visibles dès le premier quart d’heure. Quelle accumulation de poncifs ! J’ai trouvé ça prévisible, irritant et – le comble – je n’ai même pas trouvé ça bien joué. Bacri sauve les meubles tandis que Daroussin m’a assez... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

1
Avatar l'homme grenouille
1
l'homme grenouille ·

Cuisine et Dispensable

Gros succès au théâtre , le passage a l'adaptation cinéma est toujours délicat et risqué. N'ayant pas de point de comparaison pour ma part, je ne peux juger que sur la version cinématographique. Je n'ai pas été spécialement séduit, le film est d'un banalité désespérante et passe très souvent à côté de son potentiel comique. C'est une comédie mais on rit très peu. Fait original en revanche,... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

1
Avatar STsebastien
5
STsebastien ·

Sans fin

Certes les dialogues sont ponctuellement cinglants mais cette rencontre entre anciens amis tourne en rond sans jamais vraiment en voir le bout. Bacri sauve les meubles avec son ironie et son aigreur caractéristique. Jaoui est là sans être vraiment présente du fait des dialogues inintéressants avec sa copine d'époque qui porte une robe immonde. L'invité mystère est sous le... Lire la critique de Cuisine et Dépendances

1
Avatar Serge Wha'ppen
3
Serge Wha'ppen ·

A revoir

Revu en hommage après le décès de JP Bacri. C'était un des films culte de me jeunesse et je trouve qu'il a plutôt bien veillit. Les répliques sont toujours aussi bien trouvées (et jouées). Le rythme assez lent du film permet de bien asseoir chaque personnage et puis les silences comptent aussi. Ces petits moments génés, les hypocrisies de chacun qui se révèlent, quel bonheur. Effectivement on... Lire l'avis à propos de Cuisine et Dépendances

Avatar Floxf
9
Floxf ·
  • 1
  • 2