C'était avant le Carnage

Avis sur Cul-de-sac

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

En regardant le film je n'ai pu m'empêcher de repenser à Carnage. En effet, y a quelques similitudes entre les deux films : 2 couples qui doivent se supporter, huis-clos, des gens paumés. Bon, le message est différent, et d'autres personnages se tapent l'incrust'. Disons que la structure dramaturgique est similaire.

Toujours est-il que je préfère le scénario de Cul-de-sac. Ce qui m'a intéressé ici, c'est l'évolution des personnages, ce qui permet à l'auteur de ne pas se répéter au bout de 20 minutes. Les situations diffèrent donc pour le plus grand plaisir. L'humour est bien plus réussi, proche de la farce théâtrale. On se tape pas sur la cuisse, c'est léger, c'est bon. Pour revenir aux personnages, il faut aussi préciser que leur trait de caractère est beaucoup mieux défini que dans Carnage, et les personnages diffèrent beaucoup plus. Disons que dans Carnage, les personnages se ressemblaient tous à cause de l'éthique sociale. Pas de ça ici, et c'est tant mieux. Enfin si il y a un peu d'éthique mais les traits de caractère prennent le dessus largement.

La mise en scène est parfois maladroite mais on retrouve déjà tout ce qui fera le style de Polanski pour les 40 années qui suivent. Une caméra épaule qui semble rassembler ses acteurs de la même manière qu'un berger rassemble ses moutons, et puis un souci d'esthétisme mêlé à un sens du burlesque. Le scénario ne serait rien sans ces acteurs qui le portent. Ils ont tous été très bien choisi, et bien que je me sois régalé avec chacun, c'est ce bon vieux Dr. Loomis qui m'a le plus amusé.

Bref, un bon petit film un peu maladroit mais plein de qualités.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 438 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper Cul-de-sac