Dancer in the dark

Avis sur Dancer in the Dark

Avatar Flora Sarrey
Critique publiée par le

Ce film narre la déchéance d'une femme, la déchéance d'une vie. Une vie de dévouement sans borne et de gentillesse envers les siens, quand le monde est dominé par la violence (selon Lars Von Trier).
Selma, brillamment interprétée par Björk, aussi bien dans son jeu d'actrice que dans son rôle de chanteuse, mène une vie simple et rude. Elle échappe à la dureté du quotidien à l'usine en s'évadant par la danse et la musique, elle tient le premier rôle d'une comédie musicale, mais doit bientôt renoncer à tout ce qu'elle a, à cause de son handicap. Car Selma a une maladie héréditaire, sa vue baisse, elle craint de devenir aveugle, et veut que son fils échappe au même destin qu'elle.
La fin est vraiment abrupte, elle m'a fait couler quelques larmes, mais qu'est-ce qu'elle est puissante ! Je vous recommande grandement ce film, si vous ne l'avez pas déjà vu, sinon je vous souhaite bon courage pour vous remettre d'une telle épreuve.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 526 fois
2 apprécient

Autres actions de Flora Sarrey Dancer in the Dark