La bonne histoire de Papy Moore

Avis sur Dangereusement vôtre

Avatar Bondmax
Critique publiée par le

L'heure du goûter dans une petite bourgade anglaise.

- Papi, papi, dis tu nous racontes une histoire ?

- Mais avec joie, mes petits enfants. Tiens vous ai-je déjà raconté celle où j'ai empêché un mec à trois tétons et un pistolet d'or de m'assassiner ?

- Oui, oui, c'est celle avec le nain, elle était très drôle

- Ah, et celle où je suis aller dans l'espace, avec le mec avec un dentier de fer, à qui il arrivait que des bricoles. Vous la connaissez ?

- Bien sûr, tu nous l'a raconté au moins 100 fois déjà, elle est super marrante aussi. Surtout le moment où tu tu transforme ta gondole en aéroglisseur.

- Ah,...bon, ben, ah je sais laquelle, je ne vous ai jamais raconté, celle avec le blondinet issu d'expérience nazie qui essaye de noyer Silicon Valley ?

- Non, on l'a connais pas celle-là papi, vas-y raconte.

- Alors, ça c'est passée en 1985, je revenais de vacances en sibérie où je faisais du surf des neiges sur la musique des Beach Boys. Les Beach Boys, vous connaissez pas ça les enfants, c'était vraiment le pied.
C'était à l'époque du boom des microprocesseurs, c'était des trucs archaiques encore comparé à vos Mack bouc, et autre EyePhaune, je sais pas quoi. Et bah figurez vous qu'un mec s'était mis à copier à l'identique des micro processeurs, on pensais à l'époque que c'était les russes. C'était le Guerre Froide vous voyez. Enfait y avait un gars qu'on avait dans la ligne de mire, un certain Max Zorin, un petit blondinet qui aimait bien les chevaux. Donc on s'est dit avec tout les collègues du bureau, si on allait à l'hippodrome, histoire de le voir de plus près.

Arriver à l'hippodrome, je rencontre John Steed, c'est un expert en cheval, en plus il connaissait très bien Emma Peel qui était ma première femme. Je vous l'ai déjà raconté cette histoire.

-Oui c'est celle où elle se fait tué à la fin par un chauve.

- Ouais en gros c'est ça. Fin bref, apparemment le Zorin, il trempe aussi dans des affaires de dopage de chevaux. D'ailleurs son cheval Pégase, il a gagné la course très largement. Donc on s'est dis qu'avec John Steed, on allait se faire passer pour des richards et s'incruster dans la vente de chevaux qu'organisait Zorin dans son chateau. C'était vraiment drôle parce que John Steed se faisait passer pour mon valet donc, je pouvais lui mettre la misère assez facilement et faire que de l'engueuler. Haha.

- On te reconnait bien là papi, toujours aussi farceur.

- Au chateau, on rencontre d'ailleurs un vieux monsieur, un certain Carl Mortner, il a l'air louche, il parle avec un accent allemand déguelasse en plus. Mais on avait aussi May Day, ahlala May Day, une vrai dominatrice celle là. Dedans et en dehors du lit, miam.

-Eh papi, oublie pas qu'on a que 8 ans.

- Ah c'est vrai pardon, d'ailleurs quand j'étais de passage à Paris, je l'ai vu sauté de la Tour Eiffel, la May Day, j'ai même essayé de la rattraper avec un taxi R11, mais bon la voiture a finit coupé en deux, c'était pas du joli. Fin bref, la May Day, c'était la copine de Zorin. Donc en me faisant passer pour un richard, j'essayais de titiller le Zorin pour qu'il me donner des infos sur ses chevaux. Mais il voulait rien dire. Enfin je l'ai surpris avec Sheena Reine de la jungle, ça m'intriguait ça. Il lui a reversé beaucoup d'argent pour une banque à San Francisco. Un matin, Zorin m'a même invité à une course de steeple avec lui. Il m'a donné un cheval qui s'appelait Inferno, une bête pas commode. Mais n'oubliez que votre papi en a mater des bestiaux déjà. Je vous ai déjà raconter la fois où j'ai utilise des crocodiles comme pont de fortune.

-OUIIIIII , continue ton histoire.

- C'est vrai pardon, je crois que je l'avais irriter le petit Maxou, parce qu'il était pas du tout fair play. Il modifiait les obstacles, ses potes me faisaient des coups tordus. Il a même essayer de me noyer dans ma Rolls, mais heureusement que j'ai appris à respirer l'air des pneus. C'est une bonne astuce si un jour vous êtes sous l'eau avec une voiture. Je vous apprendrais.
Donc j'ai réussi à m'en sortir, par contre le pauvre John Steed, il s'est fait tué par May Day. D'ailleurs May Day a fait carrière dans le disco avant, écoutez :
https://www.youtube.com/watch?v=J44qkLuJkCY
Sacré May Day. Donc je décide de poursuivre mon aventure vers San Francisco, mais j'y suis allez sans fleurs dans mes cheveux, si vous voyez ce que je veux dire.

- Non, on comprend pas papi

- Ah ouais, vous avez que 8 ans, c'est vrai. Donc je me dirige vers San Francisco, où je recontre Chuck, un gars de la CIA plutôt sympa, même si il servira pas à grand chose. Il se fera même étranglé par May Day aussi, je vous ai dis que c'était une dominatrice. J'essaye donc de retrouver Sheena, qui est une géologue qui travaille pour la mairie de San Francisco. Je suis entré par effraction chez elle, et elle m'a tiré dessus avec un fusil à pompe.

- Oh non papi, mais comment tu t'en es sortit ??

- Pas de soucis, c'était du gros sel. Mais bon j'étais pas le seul à avoir eu cette idée, et des petits gugusses sont venu nous rendre visite. Heureusement on les a vite fait dégagé, on a même éclaté l'urne des cendres de son grand-père sur l'un tronche d'un des sbires. J'espère que vous ferez pas pareil avec les miennes.
Sheena, était une fille plutôt conne, faut dire ce qu'il y est. Mais en s'infiltrant dans la mairie un soir, on a quand même compris le projet de Zorin, qui j'ai oubliez de vous dire et enfait un gosse qui a été inséminé dans le ventre d'une captive d'un camp de concentration par le Dr Mortner dans l'espoir d'en faire un gosse super intelligent. Vous voyez le truc.

- C'est glauque ça papi.

- Et ouais, gamins, la vie n'est pas toujours rose. Donc on a compris que le but de Mr Zorin est de faire pêter une grosse bombe dans la faille de San Andreas.

- San Andreas, comme dans GTA ?

- Non pas comme dans GTA, d'ailleurs comment vous connaissez ce jeu, vous avez que 8 ans. Et donc grâce à ça de pouvoir inonder Silicon Valley et être le seul sur le marché du microprocesseur.

- Et papi, tu te fous un peu de notre gueule, c'est un peu la même chose que l'histoire du gros fan de l'or qui voulait rendre radioactif Fort Knox, pour être le seul sur le marché de l'or.

- Mmmh.. ouais..peut-être..enfin bon, c'est moi qui raconte là. Malheureuement pour nous on surprend Zorin dans la mairie, il a tué le maire et veut nous faire porter le chapeau, il met même le feu à la mairie ce cinglé. Et nous avec Sheena, on est coincé dans l'ascenseur en feu. Bon vous connaissez votre papi, il a toujours plus d'un tour dans son sac. J'arrive à m'en sortir malgré les cris perçants de Sheena, qu'est-ce qu'elle criait celle là, nom de dieu. Enfin au lit c'était plutôt sympa, héhé.

- PAPI !!!

- Ah oui pardon, donc on arrive à s'en sortir, et je pars à la poursuite de Zorin, en devinez quoi ?

- Aston Martin ?

- Non

- Moto de police ?

- Non, encore mieux

- Camion poubelle ?

- Pas loin, en camion pompier

- Waah, trop cool papi, t'avais mis la sirène

- Enfin faut dire que c'était Sheena qui conduisait, moi j'étais suspendu à l'échelle Like A boss On a donc fait une petite poursuite avec la police, c'était un intense, mais bon des gros bouffeurs de donuts, ça fait pas peur à votre papi
Le lendemain matin, on arrive enfin à Silicon Valley, où l'on voit tout l'équipe de Zorin entrain de placer la bombe dans la faille On se déguise avec Sheena en mineur, mais bon cette conne avec ses talons, à faillit nous faire griller
On descends dans la mine, et là Zorin se met à flinguer tout le monde, je vous dis c'est un taré. Avant de finalement se barrer avec son dirigeable. Un dirigeable quoi, la honte. Le salaud à même oublier May Day, qui a pas envie de mourir comme ça, elle me confie qu'elle veut retourner au disco, donc elle nous aide à sortir la bombe. On la pose sur des rails et on essaie de la sortir de la mine. Malheureusement le petit wagonnet se bloque, quelqu'un est obliger de monter dessus et de sortir avec la bombe.

- Oh, non tu t'es sacrifié alors papi ?

- Mais non, je serais pas là sinon, j'ai dis à May Day de le faire, de toute façon sa musique est à chier donc. Elle me demande de tuer Zorin de sa part par contre, ça c'est pas un problème pour moi, c'est dans mes cordes.
En parlant de corde, j'arrive à m'accrocher in extremis à celle du dirigeable. On fait un peu de tourisme et on passe près du Golden Bridge, là j'arrive à accrocher la corde au pont. Le dirigeable est bloqué. Et ça ça énerve Maxou, mais vraiment, donc il sort avec sa hache, et on se met à se battre sur le Golden Gate Bridge.

- Waah, trop bien papi, t'es vraiment trop fort.

- Inutile de dire que je le défonce et depuis son corps repose dans la baie de San Francisco, d'ailleurs cet idiot de Carl Mortner fait tomber sa dynamite qu'il voulait me jeter dans le dirigeable et le fait exploser. Vraiment pas doué ce mec.

- T'as de nouveau sauvé le monde papi, trop bien, et qu'est-ce qui est arrivé après avec Sheena, elle est encore en vie ou elle s'est fait tué dans l'explosion comme May Day.

- Non, je me la suis tapé sous la douche.

- PAPI !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1619 fois
33 apprécient

Bondmax a ajouté ce film à 6 listes Dangereusement vôtre

Autres actions de Bondmax Dangereusement vôtre