Désolé

Avis sur Daniel Darc : Pieces of My Life

Avatar amonavis
Critique publiée par le

Je sens que je ne vais pas me faire des amis... mais un moment donné il faut quand même dire ce qu'on pense vraiment non? et arrêter de se faire enfumer le cerveau par tout un pan de la critique rock hexagonal..
franchement ce Daniel Darc.. il ne sait pas chanter.. il ne sait pas jouer d'un instrument..il chante mal comme il le dit lui-même, un de ses rares moments de lucidité..
Nous n'avons à aucun moment droit à une pensée intéressante ou un avis pertinent de sa part sur le monde où sur la culture en général.
Alors peut-être que le garçon était plus intéressant que cela en vérité.. mais à aucun moment ce documentaire ne  nous en donne le moindre aperçu..

Je sais qu'en disant ce que je vais dire là tout de suite je vais passer pour un ancien membre du RPR, voir pire...mais on ne voit que les pérégrinations d'un malheureux drogué (ou ancien drogué ?) multi-tatoué se dandinant (climax artistique du doc!) devant un micro aux vieilles charrues devant un public clairsemé, essayant d'annoner difficilement les paroles d'un texte qu'il n'a pas écrit (le seigneur est mon Berger) sur une musique qu'il n'a pas écrite non plus..enchaînant dans un anglais approximatif les textes de tel autre artiste j'imagine..mais c'est pas grave.. puisqu'on vous dit que c'est une légende du rock français..vous êtes prié d'être subjugué.
Et ben pas du tout.
J'admets au final que la seule chose artistique potable qu'il reste de lui à ma connaissance c'est l'album "crèvecoeur" que j'ai bien aimé.
Où il faut rendre hommage à son camarade Frédéric Lo.
si vous n'êtes pas d'accord avec moi, je ne demande qu'à être éclairé.
Par exemple sur ce qu'il reste artistiquement de Daniel Darc.. à part l'album "Crèvecoeur".

Grosso modo j'ai l'impression que pour certains, la tragédie qu'a été sa vie, remplacerait l'oeuvre qu'il n'a jamais écrite..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 69 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de amonavis Daniel Darc : Pieces of My Life