Un peu trop orienté ubris

Avis sur Dans la peau de John Malkovich

Avatar dieujaune
Critique publiée par le

Avec seulement 4 films à son actif de réalisateur, Spike Jonze est un réalisateur qui travaille sur des projets assez originaux, j’avais adoré ses deux derniers « Max et les Maximonstres » et « Her ».

Je me suis dit que certainement je ne pouvais pas me rater en regardant son premier film qui jouit d’une aura assez importante pour son côté très arty et original.

Autant dire que je me suis bien trompé, le film part sur un concept intéressant et complètement absurde : Et si dans un petit bureau situé à l’étage intermédiaire 7 ½ d’une entreprise newyorkaise un marionnettiste trouvait une trappe qui lui permettait de se projeter à l’intérieur de la tête de John Malkovich et de ressentir tout ce qu’il ressent… Le film commence plutôt bien avec des questions sur l’âme, la question d’identité de genre et de ce qui nous définit et tant que personne en général…. Mais voilà rapidement le film tourne quasi essentiellement autour de la question sexuelle et cela en devient beaucoup, beaucoup trop lourdaud à mon goût.

Un gros dommage pour moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 449 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

dieujaune a ajouté ce film à 1 liste Dans la peau de John Malkovich

  • Films
    Affiche Spider-Man : Far From Home

    Vu en 2019

    Avec : Spider-Man : Far From Home, La Favorite, Avengers : Endgame, Toy Story 4,

Autres actions de dieujaune Dans la peau de John Malkovich