Affiche Dans un jardin qu'on dirait éternel

Critiques de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Film de (2018)

Nichi nichi kore kōnichi

« Entrons dans le jardin, dans le jardin sauvage et foisonnant Avant que je L’avale L’eau de la source a bruissé Sur mes dents » Visage rond, œil pétillant de malice derrière ses petites lunettes, la vieille dame au chapeau s’appelait Tokue : j’ai découvert Kirin Kiki dans Les Délices de Tokyo, et n’ai plus jamais oublié son... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

113 74
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Chaque jour est un bon jour

Noriko (Haru Kuroki) vient de terminer ses études. Pas encore fixée sur son avenir, la jeune femme hésite et évoque le sujet devant ses parents, en présence de sa cousine Michiko (Mikako Tabe), tout aussi hésitante. Des hésitations qui ne sont pas du goût du père de Noriko qui les incite vivement à prendre des cours auprès d’un maître de thé. C’est ainsi que... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

15 3
Avatar Electron
7
Electron ·

Le sens de la vie ?

Après avoir souffert une sorte de martyre durant les deux longues heures et demie de "Tenet", il nous semblait évident d'aller nous réparer et le cœur et l'âme devant "Dans un Jardin qu’on Dirait Eternel", film japonais d'un réalisateur encore jamais distribué dans les salles françaises, Tatsushi Ômori. Un film calme, plutôt lent (mais pas trop, on y... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

12 3
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Laisser le temps infuser

Dans cette atmosphère automnale qui s’installe déjà, dans le tumulte de la rentrée, une parenthèse sereine et hors du temps semble tout à fait bienvenue. Et pour ce faire, un voyage dans le Japon de Dans un jardin qu’on dirait éternel paraît tout indiqué. Années 1980, une petite fille va voir La Strada de Fellini avec ses parents, mais le film ne l’enchante guère.... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

6 2
Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·

Souvenirs des thés

Dans un jardin qu'on dirait éternel est l'exact opposé de Tenet et fait un bien fou, éloge de la lenteur et de la contemplation dans ce monde de brutes. Comme l'exprime le leitmotiv du film, "Chaque jour est un beau jour", et la répétition peut-être source de bonheur et de sérénité. Ainsi, l'héroïne du long-métrage de Tatsushi Ômori (réalisateur jusqu'ici inconnu au bataillon) convoque ses... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

6
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Pour revenir à l'essentiel !

L’immense actrice Kirin Kiki icône du cinéma japonais, est à voir à partir de ce mercredi 26/08, dans son ultime film, un hymne poétique et d’une profonde sensibilité à la cérémonie du thé. Dans un jardin qu’on dirait éternel, de Tatsushi Ohmori dépeint cette tradition ancestrale comme un refuge pour les femmes, un sanctuaire immaculé de calme et de sérénité. La cérémonie du thé est... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

2
Avatar Gadreau Jean-Luc
10
Gadreau Jean-Luc ·

L'hymne au temps présent

Madame Takeda est de celles qui ré-enchante le monde et sait écouter aussi bien les murmures du thé qui frémit que ceux du cœur des hommes. Tandis que le retour des beaux jours portent les habitants sur les plages de Yokohama ou dans les bars karaoké, elle fait le choix de la constance – «chaque journée est une belle journée», alors pourquoi chercher à combler l’existence par une frénésie... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

3
Avatar ocean_jogging
9
ocean_jogging ·

Maladroit et légèrement ennuyeux

Deux choses m'ont plu dans ce film. La première, c'est la découverte sur un mode quasi-documentaire de la cérémonie du thé. La seconde, c'est le sentiment du temps qui passe, assez bien rendu tout au long de ce long-métrage qui paraît d'ailleurs un peu plus long que ce qu'il est (1h40). Pour le reste j'avoue avoir été un peu déçu, compte tenu des excellents retours lus ici ou là.... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

3 1
Avatar Christoblog
4
Christoblog ·

Critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel par Yasujirô Rilke

Dans un écrin assez classique (tant sur un plan narratif que sur le registre esthétique), cette ode au chanoyu est un hymne un brin compassée qui chante l'émancipation de l'esprit par la répétition des gestes jusqu'à la perfection. Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

2
Avatar Yasujirô Rilke
5
Yasujirô Rilke ·

Cultivez votre jardin!

Quel plaisir de retrouver Kirin Kiki! Une histoire simple, au plus prés des personnages et des lieux. Une caméra qui n'en fait pas des tonnes et s'attache au scénario et au temps qui passe (on apprend dans le making of que les scènes ont été tournées dans l'ordre chronologique!). Tout en légèreté on voit s'épanouir une jeune femme de l'enfance à l'âge adulte, à travers les bonheurs et les... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar IsaSables
8
IsaSables ·