Affiche Dans un jardin qu'on dirait éternel

Critiques de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Film de (2018)

Volontairement classique et un peu désuet.

Un film comme une image de carte postale. On y entre dans un Japon un peu figé dans le temps. L’histoire est celle de deux jeunes filles qui prennent des cours de Cérémonie du thé et avancent chacune dans leur parcours de vie. Les années défilent doucement, rythmées par le passage des saisons. Elles gagnent en maturité et font posément des choix de vie. C’est une... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1
Avatar koala
7
koala ·

Tracer sa Strada

On avait tout à craindre d'une adaptation d'un essai traduit en français sous le titre La cérémonie du thé ou comment j’ai appris à vivre le moment présent (Marabout, 2019). Ce n’est cependant pas un manuel de développement personnel qu’avait publié Noriko Morishita en 2008 au Japon mais un essai autobiographique dont le cinéaste garde le titre original désignant un lieu de repli... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1 3
Avatar Ciné-club de Caen
7
Ciné-club de Caen ·

Un film japonais délicat et, surprise, très drôle

Fan de cinéma japonais, j'appréhendais la sortie de ce film au vu de la bande annonce et du sujet. Il est vrai qu'on peut craindre le pire : on comprend assez vite que le film sera rythmé par les séances de cours de thé. Heureusement, même si le dispositif est usé jusqu'à la corde au terme du film, on ne note aucune répétition. En effet, le réalisateur déjoue la monotonie propice au sujet et... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1
Avatar lucaslgl
8
lucaslgl ·

Et si vous vous laissiez conter ce thé ?

Quand un enfant commence la période du « pourquoi », il questionne tout. Au Japon, plus qu’ailleurs, ce questionnement concerne aussi le sens des gestes liés aux traditions, comme ceux de la cérémonie du thé. Mais que répondre à un enfant quand ce sens ne peut être compris que par la répétition précise, sous la direction d’un maître aussi exigent que sévère ? Si je ne vous ai déjà perdu avec... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1
Avatar ATHMOS
9
ATHMOS ·

Eloge de la lenteur

Inspiré d’un récit autobiographique de Noriko Morishita (La cérémonie du thé), Dans un jardin qu’on dirait éternel est le premier long métrage du réalisateur Tatsushi Ômori à sortir sur les écrans français et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il aura suscité nombre d’attentes. Récompensé à plusieurs reprises au Japon et à l’étranger, le film est l’occasion d’apprécier l’ultime apparition... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1 3
Avatar Emmanuel Lorenzi
8
Emmanuel Lorenzi ·

Une délicieuse parenthèse japonaise

Zen, dépaysant, voilà un film qui fait du bien. « Dans un Jardin qu'on dirait éternel » suit Noriko, une étudiante qui vit encore chez ses parents et hésite sur la voie à suivre pour travailler dans l'édition. Sa mère lui suggère d'apprendre l'art du thé auprès d'une voisine, Mme Takeda. Sa cousine Michiko la convainc de l'y accompagner, et les deux jeunes femmes découvrent peu à peu les... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

1
Avatar John May
10
John May ·

Fortement recommandé par les temps qui courent.

L’une est travailleuse et indécise, l’autre se révèle plus espiègle. Noriko et Michiko, deux adolescentes sans histoire, ont l’honneur de suivre les cours de Madame Takeda qui les initie aux gestes ancestraux de la cérémonie du thé. Cette formation aura un impact sur la vie des deux jeunes filles. En plus d’être un très joli miroir de nos humeurs, aussi minimaliste qu’intimiste, Dans un... Lire la critique de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar Erwan124
10
Erwan124 ·

Une attente éternelle

Malgré un rythme [trop] apaisant et une esthétique soignée, le film peine à convaincre par son manque d'intrigue. Difficile de s'attacher au personnage principal qui, nous partageant ses sentiments intérieurs en voix off, n'est animé d'aucune passion. On assiste finalement à une succession de chapitres chronologiques avec l'espoir qu'il se passe enfin quelque chose. Adaptée d'une œuvre... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar Micka-L
4
Micka-L ·

Dans un jardin qu’on dirait éternel : introduction à la cérémonie du thé

Tout comme le film Les délices de Tokyo mettait à l’honneur les dorayaki (sorte de pancake japonais), Dans un jardin qu’on dirait éternel, nous introduit à l’art de la cérémonie du thé avec la même finesse et la même poésie. Adaptation de La cérémonie du thé de Noriko MORISHITA paru chez nous en 2019, ce roman se présentait comme une véritable leçon de vie, dans lequel l’auteure essayait de... Lire l'avis à propos de Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar Coco l'asticot
7
Coco l'asticot ·