Fortement recommandé par les temps qui courent.

Avis sur Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar Erwan124
Critique publiée par le

L’une est travailleuse et indécise, l’autre se révèle plus espiègle. Noriko et Michiko, deux adolescentes sans histoire, ont l’honneur de suivre les cours de Madame Takeda qui les initie aux gestes ancestraux de la cérémonie du thé. Cette formation aura un impact sur la vie des deux jeunes filles. En plus d’être un très joli miroir de nos humeurs, aussi minimaliste qu’intimiste, Dans un jardin qu’on dirait éternel est aussi une expérience sensorielle hors du temps, un poème filmé comme une ode aux saisons, à l’instant présent et à la douceur de vivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
0 apprécie · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Erwan124 Dans un jardin qu'on dirait éternel