Volontairement classique et un peu désuet.

Avis sur Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar koala
Critique publiée par le

Un film comme une image de carte postale. On y entre dans un Japon un peu figé dans le temps.

L’histoire est celle de deux jeunes filles qui prennent des cours de Cérémonie du thé et avancent chacune dans leur parcours de vie.

Les années défilent doucement, rythmées par le passage des saisons.

Elles gagnent en maturité et font posément des choix de vie.

C’est une ôde à la simplicité et à un mode de vie en retrait de l’agitation frénétique de notre société actuelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
1 apprécie

Autres actions de koala Dans un jardin qu'on dirait éternel