Marquant

Avis sur Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar Maxime Desclerc
Critique publiée par le

Plus d’un an après l’avoir vu, j’y pense toujours.
Ce jour là j’avais un trou car on visitait mon appartement. Arrivé devant le cinéma, je décide de prendre le premier film qui passe.
J’avais déjà vu les affiches de celui-ci mais bon, un film sur la cérémonie du thé ça vend pas du rêve!
Et pourtant j’ai vécu à Tokyo 1 an. C’est dire.

Je me suis surpris à vivre l’espace d’un instant dans un Japon où l’on cherche à perpétuer une cérémonie ancestrale dont on ne peut comprendre la rigueur sans en avoir fait l’expérience.
Cette expérience, on l’effleure à travers ce magnifique long-métrage. Cette expérience ce sera aussi celle de temps suspendus, sublimés par un jeu d’acteur tel que l’on en oublie qu’il s’agit d’un film.

J’ai pour habitude d’écrire des critiques de quelques mots, mais pour cette œuvre, aucun ne suffirait à lui rendre hommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 43 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Maxime Desclerc Dans un jardin qu'on dirait éternel