Affiche Dark Shadows

Critiques de Dark Shadows

Film de (2012)

Tim Burton's 70's Show

XVIIIème siècle. Barnabas Collins est à la tête de sa famille de riches poissonniers venus d'Angleterre (fondateurs de la ville de Collinsport), il est admiré de tous et la dirige pour le mieux depuis son manoir, Collinwood. Mais sa servante, Angélique, est désespérément éprise de lui, et n'obtient de lui que des faveurs charnelles mais aucun amour en retour. Elle n'a d'angélique que le nom et... Lire la critique de Dark Shadows

65 14
Avatar Jackal
7
Jackal ·

Les valeurs de la famille Collins

Commençons par les bons points : Le début du film est particulièrement prenant, nous entrainants facilement dans cette histoire mêlant tradition gothique et humour. Au niveau Visuel, Burton démontre encore une fois ses qualités. J'irais même jusqu'à dire que c'est son film le plus réussi à ce niveau depuis un sacré bout de temps. Les acteurs sont simplement bons, mais ne forcent pas vraiment... Lire la critique de Dark Shadows

50 5
Avatar Samu-L
5
Samu-L ·

Tim Burton, service minimum

Je crois qu'il faut que je m'y fasse. Tim Burton ne fera plus de grands films. Ed Wood fut son dernier immense, Sleepy Hollow son baroud d'honneur. Depuis Tim Burton n'est plus un conteur, il n'est qu'un univers. Un univers connu, balisé, une auto caricature de lui... Lire l'avis à propos de Dark Shadows

112 19
Avatar Hypérion
6
Hypérion ·

Ode à un sombre prince et à son merveilleux univers hanté. [Opus 5]

Monsieur Burton, c'est avec beaucoup d'espoir mais aussi avec beaucoup d'appréhension que je suis allée voir votre dernière création. L'espoir d'un certain retour aux sources, la création d'un univers comme seul vous ne savez le faire, empreint de ce monde imaginaire qui fait partie de vous depuis toujours. Pourtant en même temps, j'avais cette petite appréhension vous savez... Vous connaissez... Lire la critique de Dark Shadows

79 24
Avatar Amethyste
6
Amethyste ·

Les dents de l'amour

Dark Shadows était à la base une série qui avait fasciné Tim Burton dans sa jeunesse. Du coup, il retourne ici à ses premiers amours après l'échec artistique mais pas monétaire de son Alice. Pour l'anecdote, il faut savoir que la série originelle est un soap opera, oui comme Les Feux de l'Amour, de plus, les monstres n'étaient pas prévus au départ. Le créateur de Dark Shadows, mis au courant de... Lire la critique de Dark Shadows

23 8
Avatar Marvelll
6
Marvelll ·

Have you seen your mother, baby, standing in the -dark- shadow ?

(En cette année du cinquantenaire des pierres qui roulent, cet hommage titresque me semblait aller de soit) Je n'ai lu ou entendu aucun des griefs qui avaient pu être formulés à propos du dernier Burton, mais je vous propose de les réfuter uns à uns. C'est à dire qu'au fur et à mesure que je voyais le film, j'imaginais ce qu'on pouvait lui reprocher et étais farouchement en désaccord avec ces... Lire la critique de Dark Shadows

32 11
Avatar guyness
7
guyness ·

Bric à brac baroque

« Un film de Tim Burton c'est comme un cadeau de Noël que l'on est pressé d'ouvrir » titrait Paris Match lors de la sortie de Sweeney Todd. C'est assez juste, mais il faut reconnaître que depuis Sleepy Hollow, qui marque la fin d'une période particulièrement fructueuse, la déception est souvent au rendez-vous, même si un Tim Burton « raté » n'est tout de même pas un mauvais film en soi. Et... Lire la critique de Dark Shadows

26 4
Avatar Thomas2402
6
Thomas2402 ·

Burton is back !

Sorti directement de l'univers poétique, fantaisiste et fantasmagorique du plus grand génie artisan du XXéme siécle, "Dark Shadows" ajoute une pierre angulaire à la filmographie de l'un des cinéastes les plus attendus et respectés. Librement inspiré d'une série des années 90, Burton ajoute sa pointe de modernisme et d'illusionisme pour faire, de cette succession d'épisodes à la crédibilité... Lire la critique de Dark Shadows

17 10
Avatar Charlotte-Bad
2
Charlotte-Bad ·

Capitalism : a love story

Ça n'est plus un secret pour personne : depuis son naufrage simiesque intersidéral, Tim est un vieux bourgeois parvenu à l'intérieur duquel hurle un enfant turbulent. Dark Shadows constitue à n'en pas douter le sommet de cette nouvelle carrière. Un film dans lequel un vampire et une sorcière vont s'affronter avant tout... à coup de pognon ! "Ah t'as pas voulu de ma croupe ? Je te... Lire l'avis à propos de Dark Shadows

24 3
Avatar Mike Öpuvty
5
Mike Öpuvty ·

Blood, love, and murder.

Liverpool, 1760. Là où commence notre histoire. Barnabas et ses parents partent pour le nouveau-monde, en quête d'une nouvelle vie. Ils fondent une ville en leur propre nom, Collinsport, et installent une industrie de pêche. Quelques années plus tard, l'on retrouve Barnabas, jeune homme, au bras d'Angélique, cette dernière étant éperdument amoureuse de lui. A son grand désespoir, Angélique voit... Lire la critique de Dark Shadows

12
Avatar UnknownPerson
6
UnknownPerson ·