Avis sur

Dark Shadows par Sasory

Avatar Sasory
Critique publiée par le

Commençons directement par Burton, qui fait, du Burton, Dark Shadows n'est ni innovant ni surprenant, du Burton tout craché, sans surprise, prévisible, quasiment inintéressant, et presque aussi mauvais que la majorité de ses films, dans la lignée de Charlie, de la planète des singes ou même Sweeney Todd, suite de mauvais films qu'il s'est décidé de réaliser depuis le début des années 2000, mais il avait déjà fait des mauvais films avant, ne vous inquiétez pas.

Dark Shadows nous conte donc la vie de Barnabas Collins, héritier d'une riche famille, débarquée aux États-Unis pour faire fortune. Il se retrouve maudit par la bonne du château familiale qui lui voue un amour fou non réciproque et qui tue, tour a tour, ses parents et sa compagne, avant de le transformer en vampire et de l'enfermer pendant 200ans, ainsi, en 1972, il est libéré et découvre le XX e siècle, et retrouve, bien sur, la méchante sorcière.

Burton n'invente donc rien, qui plus est, il est incapable de donner le moindre rythme à son film et la moindre profondeur à ses personnages, sûrement du au fait qu'il n'a pas écrit le scénario. Eva Green est insipide, Depp est sympathique, mais à force de le voir toujours dans le même genre de rôle, on est plus surpris, un Jack Sparrow vampire et puis il cumule vraiment peu d'expressions, sans intérêt donc. Michelle Pfeiffer n'est la que pour montrer que la chirurgie esthétique fait des miracles, la bougresse est bien conservée pour son âge, Chloe Grace Moretz nous montre la magie de l'adolescence, en se fournissant de formes non négligeables, le reste du casting n'ayant pas spécialement d'intérêt, à commencer par Helena Bonham Carter qui a sûrement son rôle le plus inutile de sa carrière, Jackie Earle Haley que j'aime beaucoup dans Watchmen est ici d'une vacuité assez rare.
Bon, on a une apparition de Christopher Lee, c'est marrant, il a vieillit, mais c'est tout.

Bref, ça c'était pour le casting, le reste, un film classique, simpliste au possible, qui ne décolle jamais, Burton s'endort derrière sa caméra, et nous endort au passage (ça ne m'étonne pas qu'il ait donné la palme d'or à Oncle Boonmee...), l'éclairage est souvent dégueulasse, l'humour fait peine à voir et entendre, j'ai du esquisser trois sourires en 2heures (oui ça dur deux heures), souvent du déjà vu, la musique prend beaucoup trop de place, alors oui, elle est souvent jolie, mais quand on entend que ça, sans le moindre rapport avec l'action, ça devient vite barbant.
Pour compenser de tout ces défauts, Burton en fait beaucoup trop, il fait dans le tape à l'œil, et il sait que ça plaît à un certain public, donc il en rajoute, la scène de fin enchaîne les rebondissements ridicules et absurdes, on a donc une scène d'une vingtaine de minutes quand trois suffisent amplement, surtout pour nous pondre un happy end aussi détestable que celui ci.

Malgré tout, il y a quelques petites qualités, mais c'est vraiment infime, à commencer par certains plans plutôt très jolis, et une belle quantité de décolletés...

Burton continue donc dans le médiocre et signe sûrement son film le moins intéressant (moins intéressant, pas plus mauvais, attention, mais pas loin).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2145 fois
41 apprécient · 8 n'apprécient pas

Sasory a ajouté ce film à 2 listes Dark Shadows

  • Films
    Illustration Vus au cinéma en 2012

    Vus au cinéma en 2012

    Avec : La Taupe, Twixt, Oslo, 31 août, I Wish, nos vœux secrets,

  • Films
    Illustration Films vus en Mai 2012

    Films vus en Mai 2012

    Avec : I Wish, nos vœux secrets, THX 1138, Des temps difficiles : Le making-of de Blade Runner, Tropical Malady,

Autres actions de Sasory Dark Shadows