Bob l'Eponge.

Avis sur Dark Water

Avatar MarlBourreau
Critique publiée par le

Réalisé par le papa de Ring, Dark Water est lui aussi un conte d'épouvante/frisson basé sur les fantômes.
Une mère un peu paumée qui peine à trouver un emploi et qui est en pleine bataille juridique pour la garde de sa fille, emménage avec cette dernière dans un immeuble lugubre et insalubre. Une fuite d'eau se déclare bientôt et s'ensuit de nombreux phénomènes paranormaux et malsains qui vont hanter voire traquer les deux locataires.

Qu'on se le dise, Dark Water ne fait pas spécialement peur. C'est plus un film qui vaut pour son atmosphère et sa tension. Sans être insoutenable, elle tient le spectateur en haleine et l'amène à se poser des questions sur le pourquoi du comment de ces étranges apparitions/phénomènes. H.. Nakata réussit même le tour de force de conclure proprement son film sans enfoncer la porte ouverte des Clichés du genre. Et ça c'est appréciable.

Le problème de ce film c'est sa réalisation. Intrinsèquement la photo est maîtrisée et très agréable. Des tons bleus et gris pour symboliser la tension et des tons ocres et lumineux pour les moments d’accalmie. Et c'est justement ça le problème. La dichotomie de la réalisation. Rien qu'à l'image, on sait si on est en mode "paranormal" ou bien en mode "peace, il ne peut rien nous arriver car il fait jour et nous ne sommes pas toutes seules dans un immeuble glauque".

C'est dommage car cette alternance des ambiances tend à créer une certaine routine et ôter toute folie au rythme. Mais bon, Dark Water est un petit film sympathique doté de bonnes idées. Et même si certaines situations sont prévisibles, d'autres sont plus astucieuses et originales donc ça compense parfaitement. Au final, on aura passé un bon moment mais pas forcément inoubliable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1305 fois
9 apprécient

MarlBourreau a ajouté ce film à 3 listes Dark Water

Autres actions de MarlBourreau Dark Water