Les mythes et les héros

Avis sur Dark Waters

Avatar Stéphane Ory
Critique publiée par le

Le cinéma américain a quand même un capacité incroyable à construire des mythes et a transformé de simples citoyens en héros.
Dans des films d'enquête comme Zodiac, Spotlight ou le récent Dark Waters, Mark Ruffalo passe une bonne partie du métrage à ouvrir des vieux cartons d'archives, lire des documents poussiéreux ou régler des problèmes de photocopieuse. Il n'y a pas de courses poursuites en voiture, pas de méchant maléfique, pas d’explosions qui rasent la moitié d'une ville. Dans le cas de Zodiac, c'est même pire puisque le policier qu'il interprète ne trouve pas le coupable et le film l'abandonne en cours de route pour se concentrer sur un autre personnage. En terme d'action, il ne se passe pratiquement rien et pourtant le peu qu'il se passe devient passionnant!
C'est toute la force de ce cinéma que d'arriver à rendre universelle une histoire qui pourtant à la base n'en n'était pas une...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
1 apprécie

Autres actions de Stéphane Ory Dark Waters