Dommage, il y avait du potentiel

Avis sur Darkest Minds : Rébellion

Avatar Camille Ariès
Critique publiée par le

Il y a du potentiel. Prendre la relève dans ce qu'on appelait les mutants dans le début des années 2000 ! Mais non... Plus on avance plus notre récit fantastique se transforme en récit teenagers (si c'est tiré d'un livre, je comprends pourquoi je ne le connais pas). L'intrigue est longue, on attend l'action puis quand elle vient, on nous sers une scène bateau au possible. Vue et revue. Dommage...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
1 apprécie

Autres actions de Camille Ariès Darkest Minds : Rébellion