Pouvoirs adolescents

Avis sur Darkest Minds : Rébellion

Avatar Sir_Malcolm_J
Critique publiée par le

Avec les ingrédients mêlés d’un The Walking Dead, d’un Charlie de Stephen King et un final qui fait écho à Eternal sunshine of the potless mind, ce film traite de manière métaphorique de la transition de l’enfance à l’age adulte grâce à l’étape de l’adolescence. Les pouvoirs des protagonistes se confondent avec l’émergence de leurs pulsions sexuelles. Le scénario se dévoile progressivement et seule la scène de combat final dénote par rapport au reste du film plutôt bien construit. Malgré quelques langueurs, l’ensemble se laisse regarder et donne une douce sensation positive. À réserver toutefois aux amateurs du genre fantastique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 484 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sir_Malcolm_J Darkest Minds : Rébellion