Affiche Darling

Critiques de Darling

Film de (2016)

L'abîme appelle l'abîme

"La descente aux enfers, au propre comme au figuré, d'une jeune femme qui va sombrer dans la plus pure folie. À moins que la demeure, dans laquelle elle vit, soit responsable de sa déchéance mentale..." Voilà le pitch de ce film qui peut sembler anodin et sans intérêt.. Merci. Merci à Mad Movies de m'avoir fait découvrir ce film. Une vraie petite... Lire la critique de Darling

4
Avatar papagubida
10
papagubida ·

La porte de l'inconscient

Une influence de Kubrick assez évidente dis donc. Le scénario est décevant. On entre vite dans le vif du sujet (cette jeune femme qui devient concierge, manifestations étranges) mais ça devient vide tout aussi vite ; pire, les rares événements nous sont cachés, le personnage vit donc des choses, nous on regarde (la plupart du temps on doit se contenter du visage de l'héroïne étant... Lire l'avis à propos de Darling

3 6
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Maniac feat shining

Alors c'est joli, ce noir et blanc. Et ce cadrage 4:3 kubrickien. Et ces inserts subliminales sensées faire l'horreur des jumps scares. Et cette chambre fermée au bout du couloir. Et ces scènes où on filme l'actrice et ses réactions pour instiller la peur sans jamais montrer ce qui la provoque... Bref, c'est un projet ambitieux qui se fixe de bonnes règles, et qui tombe finalement dans un... Lire la critique de Darling

2
Avatar Voracinéphile
4
Voracinéphile ·

They made me to do it...

En voilà une bonne surprise! Darling ( étrange Lauren Ashley Carter, vue dans The Woman) est une jeune femme qui vient prendre la place de concierge, dans un bel immeuble de New York appartenant à "Madame" (Sean Young). Celle-ci lui explique que sa devancière a sauté du toit... Lire l'avis à propos de Darling

2 2
Avatar The Lizard King
9
The Lizard King ·

L'élégance du frisson

Quand un film de genre veut jouer dans la cour des intellos, ça devient vite barbant à force de tics cinématographiques et ampoulé d'effets cinématographiques jusqu'à la nausée et génère un ennui souvent à la mesure de la prétention du réalisateur. Ici n'y a rien de tout cela, malgré ce que pouvait faire craindre l'avertissement introductif dans le style déferlement de ma maîtrise... Lire l'avis à propos de Darling

Avatar Christophe Wante-Mandret
7
Christophe Wante-Mandret ·

Critique de Darling par Ygor Parizel

Une petite nana qu'on croirait tout droit sortie d'un film de Tim Burton est engagée pour le gardiennage d'une maison new yorkaise à la sale réputation, très vite la demeure va influencer sur le mental de la jeune femme. Le pitch est à priori sans surprise et du coup ce court long-métrage pourrait faire dans le classique film d'horreur mais c'est loin d'être aussi simple. Dans l'esprit, je... Lire l'avis à propos de Darling

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Une bonne grosse merde bien chiante.

D’habitude, j’essaye de soigner un peu mes titres, mais là franchement, y a rien qui me vient à part la vérité la plus brute.Ce film est chiant. Vide. Creux. Et moche. Oui oui, moche. L’esthétique est cheap à mort. Les plans « léchés » à la Kubrick sont mal faits, et surtout, y a que dalle derrière, du coup, on se demande quel est leur intérêt. Puis bon, le noir et blanc c’est sympa,... Lire la critique de Darling

Avatar Marina Reinkaos
1
Marina Reinkaos ·