Réalisé par Francis Veber.

Avis sur Date limite

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Tourné entre les deux premiers volets de Very Bad Trip, Date Limite est une comédie au pitch sans doute volé à Francis Veber. Un homme doit rejoindre sa femme sur le point d'accoucher, mais dans l'aéroport, il va croiser un emmerdeur avec qui il va lui arriver des tas de bricoles. En fait, c'est le personnage interprété par Zach Galifianakis, croisement entre un François Pignon (et Jean-Claude Dusse) et Robert Downey Jr jouant le rôle de Campana, celui qui assiste à cette aventure médusé.

Si le film est peu réussi, il est déjà plus intéressant que les Very Bad Trip, ne serait-ce que par la mise en scène qui utilise à bon escient le Cinemascope pour nous faire profiter des paysages américains.
L'histoire est un road movie où à chaque fois, par la débilité du François Pignon, ils vont aller de mal en pis, mais cette absurdité est totalement artificielle, comme la scène à la frontière mexicaine où c'est beaucoup trop gros pour ne pas y croire.
Et ce qui est terrible dans cette comédie, c'est que ce n'est n'est pas très drôle, à part deux scènes. L'une où Robert Downey Jr va mettre un coup de genou à un gosse pour qu'il se calme, et une scène où les deux héros vont prendre de la drogue, avec Zach Galifianakis qui a une tête de cheval !

Mais il y a une certaine lâcheté avec Zach Galifianakis dans le sens où, si ça n'est jamais dit, il est clairement stéréotypé comme un personnage homosexuel et pas une seule fois on n'y viendra dessus. Pour faire des blagues sur les mexicains, il y du monde, mais ça concerne l'homosexualité, il y a comme une espèce de pudeur à ne pas y aller.

Après, les deux acteurs semblent ailleurs (Robert Downey Jr a l'air de sortir de Iron man), même si il y a quelques jolis moments, comme sur l'aire d'autoroute ou encore le café de Papa. Mais malgré l'avalanche de caméo (Juliette Lewis, RZA, Danny McBride ou encore Jamie Foxx), c'est un film terriblement laborieux. Ce qui confirme que je n'aime décidément rien de Todd Philips.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
1 apprécie

Autres actions de Boubakar Date limite