Dave made a mess

Avis sur Dave Made a Maze

Avatar Mathias the Watcher
Critique publiée par le

Dave made a maze est un film étonnant, très étonnant, le genre de petites pépites indépendantes qui est très loin de la perfection mais qui fait du bien. On se dirait dans un épisode de Community. Le genre qui tire l'absurde à son comble...

It doesn't make any sense."

Annie rentre d'un voyage et trouve Dave, son mec, coincé dans un fatras de carton au milieu du salon... Très vite celui-ci lui fait comprendre qu'il est coincé depuis trois jours dedans et qu'il est complètement perdu. Il ne faut surtout pas tenter de le rejoindre car le labyrinthe n'est pas fini et dangereux. Après avoir contacté l'entièreté des amis de Dave à la rescousse, ceux-ci organisent une expédition pour aller sauver Dave. Mais une fois les lieux pénétrés, ce qui ressemblait à un modeste bordel de cartons empilés sur la moquette du salon laisse place à un labyrinthe gigantesque offrant bien des surprises dont certaines pouvant être fatales...

It's definitely bigger...

Alors oui, les acteurs sont mauvais (à l'exception du preneur de son que je trouve brillant dans ses expressions faciales), c'est un fait. Oui, l'intrigue une fois passé le milieu du film perd complètement l'intérêt du dénouement de l'histoire.

Le problème de l'absurde est qu'il faut sans cesse amener de nouveaux éléments pour surprendre au risque sinon de voir l'extraordinaire devenir très rapidement banal et ensuite ennuyeux. C'est ce que fait le film dans sa première partie : foutras de carton => univers gigantesque => éléments ayant pris vie => pièges mortels => minotaure contrôlant les lieux => et puis on tourne en rond...

Mais par contre, quelle claque niveau réalisation des décors! Le film a été réalisé dans un petit studio trop petit que pour abriter plus de deux pièces du labyrinthe. Leur durée de vie était de 4h et chaque fois, il fallait vite reconstituer des pièces tout en carton récupéré en sortie d'usinage dans un premier temps et en centre de tri ensuite. Et pourtant ces décors en carton sont riches, chaque pièce à son identité visuelle propre et même la partie où Dave et Annie se retrouvent en permanence déguisés de manière différente à l'aide de costume en carton amène pas mal de magie. Ce petit monde en carton (pour une fois que ce n'est pas dit péjorativement) semble réellement prendre vie et rien que pour ça, chapeau!

L'analogie sur la difficulté de création est quant à elle baclée. Dave a 30 ans et n'a rien accompli de sa vie. Pour lui la création de ce labyrinthe est son oeuvre et il voudrait vraiment pouvoir l'achever alors que ses amis n'ont qu'une idée en tête : l'anéantir... Les questions de la gestion de sa vie et la difficulté de s'élever dans la société tombent vite à plat et le film n'explore pas véritablement cette voie pourtant lancée assez rapidement dans le fil conducteur de l'histoire... Dommage, ça aurait pu rendre la deuxième partie plus palpitante.

This is a rescue, you dick!

Ce qui manque aussi à cette deuxième partie est sans doute plus d'humour véritable. Un épisode de Community (dans ce genre, c'est la seule référence véritablement culte que j'ai à vous servir, sorry) est bourré de blagues ce qui fait passer la pilule tout seul même quand vous n'entrez pas complètement dans l'absurde situationnel. Le film aurait gagné en rythme à être plus riche à ce niveau et aurait sans doute fait gagner de la subtilité à un casting un peu limité...

Bref, on n'assiste pas là à du grand spectacle et en terme de cinéma on est plus proche du 6 (voir même du 5 ou moins) mais en terme de créativité, dans un monde cinématographique en manquant parfois cruellement, je ne peux que saluer un tel exercice! À recommander chaleureusement à tout ceux qui sont fatigués de ce que nous offre Hollywood actuellement et pour lesquels un petit vent de fraicheur serait le bienvenue!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
3 apprécient

Mathias the Watcher a ajouté ce film à 1 liste Dave Made a Maze

Autres actions de Mathias the Watcher Dave Made a Maze