Le bruit des bottes.

Avis sur De Gaulle

Avatar Leo Mance
Critique publiée par le

Un jour à l'université Bordeux Montesquieu eut lieu une "exposition" sur mai 68. Sur l'une de ces "oeuvre" qui représentait quelque chose d'indefini, on pouvait lire "DeGaulle fasciste".
Que "l'artiste" se rassure en allant voir DeGaulle. Il apprendra que l'homme n'était bien peu de choses. Car après tout DeGaulle n'a fait que se planquer en Angleterre pour ecrire un discours dans des hôtels 4 étoiles.
Pendant que DeGaulle glandouillait "Hum est-ce mieux d'écrire allemand ou ennemi au paragraphe 2..." en se rappelant les bons moments d'amour passé avec sa fille, Yvonne traversait l'arrière et les allemands avec sa famille. Pendant que DeGaulle se marrait copain comme cochon avec Churchill "hihi je te fais la blague de
Schuman t'as vu elle est drole", Yvonne embarquait au peril de sa vie dans un paquebot surpeuplé et canarde par le allemands!

Alors qu'on arrête de nous saouler avec DeGaulle hein!

Édit : je me rend compte que je suis dur avec Yvonne mais c'est le parti pris niais du réalisateur qui m'horripile.

Les acteurs font ce qu'ils peuvent (Lambert est tout à fait honorable vu le personnage et le contenu) mais j'ai l'impression de voir une page wikipedia animée c'est d'une tristesse tout est survolé et les dialogues parfois ridicules (Petain dévoilant son plan tel un mechant de Marvel), ça sonne. J'ai eu l'impression de voir le réalisateur cocher toutes les cases une par une de maniere totalement superficielle.

Il manque un supplément d'âme, du génie dans les dialogues et le tout est bien trop niais.

Tous les points vont au acteurs et la petite fille est toute mignonne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Leo Mance De Gaulle