Edward Cullen...euh...Robert Pattinson sait faire autre chose que jouer les vampires végétariens.

Avis sur De l'eau pour les éléphants

Avatar jkeldi
Critique publiée par le (modifiée le )

Amis cinéphiles, j'avoue avoir été très sceptique à l'idée de voir ce film, déjà pour le casting qui ne m'a pas fait rêver mais surtout l'histoire qui me parait être une histoire d'amour basique. De plus je ne suis ni fasciné par l'univers du cirque et encore moins par la grande dépression des années 30.

Robert Pattinson que j'ai l'habitude de ne le voir que dans Twilight, n'avait su me convaincre QUE dans Twilight et pas ailleurs, mais là il m'a agréablement surpris dans ce film. Le passage de l'étudiant discret et orphelin au vétérinaire débrouillard et aguerri s'est fait sans fausse note ou presque.

Reese Witherspoon, qui a enchainé pas mal de mauvais films ces derniers temps notamment "Tout...sauf en en famille", a aussi livré une très bonne prestation. Gracieuse et talentueuse artiste vedette du cirque mais qui sait aussi rester forte quelque soit les épreuves auxquelles elle fait face.

Christopher Waltz, pitoyable super vilain dans "The Green Hornett", devient dans ce film le mari possessif et violent, patron de cirque vicieux et irrespectueux envers les employés de son cirque. Un rôle de méchant bien plus crédible et surtout bien plus marquant que le "Chudnovski", ridicule gangster vieillissant trimballant un flingue à double canon dans "The Green Hornet".

Le scénario du film: Un gérant d'un cirque trouve un vieil homme égaré du nom de Jacob Jankovski. celui-ci lui raconte son expérience de jeune vétérinaire dans un célèbre cirque qui a cessé d'exister depuis un terrible incident, mais il raconte surtout la romance qu'il a eu avec Marlène, l'artiste vedette du cirque et femme de August, gérant du crique qui se révèle froid et violent envers ses animaux et ses employés.

L'histoire du film ressemblerait presque à une histoire de cœur comme des centaines de films du même genre: le gars aime la fille, mais la fille a déjà un fiancé voire un mari aigri d'amertume et parfois mauvais, ils se créeront des liens jusqu'à devenir amants, le fiancé (ou mari) finit par le savoir, il veut se venger sur le gars ou sur la fille ou sur les deux mais il perd la bataille et à la fin les deux amants s'aiment et s'aimeront toujours.

Or, ce qui est spécial dans ce film c'est que beaucoup de personnages savent se rendre important dans l'histoire plus particulièrement le patron du cirque qu'est Christopher Waltz mais également l'éléphante Rosie qui en plus d'être l'attraction du cirque Benzini l'est également pour ce film. De même, la mise en scène est très bien organisée, il y a des scènes qui sont très intéressantes et très marquantes, l'humour est parfois présent et au final on se n'ennuie jamais longtemps devant le film.

Au final, on s'attache facilement à l'histoire et à la romance des deux amants assez facilement jusqu'à la dernière scène qui se révèle très émouvante.

Je ne me suis rarement attaché à un film de romance depuis "N'oublie jamais" ou "Titanic" ou "Ghost" mais "De l'eau pour les éléphants" vient d'entrer dans le petit lot.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1803 fois
11 apprécient

jkeldi a ajouté ce film à 1 liste De l'eau pour les éléphants

Autres actions de jkeldi De l'eau pour les éléphants