Affiche De l'or pour les braves

Critiques de De l'or pour les braves

Film de (1970)

Anti-militarisme en mode comédie

Ce film de guerre joue ouvertement la carte du divertissement, il n'y a pas d'exploit guerrier notoire relaté ici, et ce n'est pas une apologie de l'héroïsme, les soldats américains n'étant motivés que par l'appât de l'or qui les attend au fond d'une banque en territoire allemand. Il s'agit en fait d'un film où l'humour et même le comique le disputent à l'anti-militarisme, tourné à une époque... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

17 3
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Prends l'oseille et tire-toi !

Tourné par un gros studio alors que l'Amérique s'embourbe dans le conflit au Vietnam, "De l'or pour les braves" est symptomatique des années 60 / 70, époque où Hollywood n'avait pas peur de prendre des risques, de nager à l'aveugle. Typique du cinéma post-hippie, "De l'or pour les braves" est un joyeux bordel qui découle directement d'un tournage chaotique, une bande ouvertement anachronique et... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

15 2
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Et pour quelques lingots de plus

Septembre 1944, les Alliés ne sont pas très loin de Nancy. Le soldat américain Kelly capture un colonel allemand et découvre qu'un gros dépôt de lingots d'or se trouve dans la banque d'un village sous bonne garde de l'occupant. Kelly va assembler une petite troupe avec l'aide du sergent "Big Joe" et du sergent tankiste "Oddball" pour aller chercher cet or manu militari, à l'insu de ses... Lire la critique de De l'or pour les braves

15 5
Avatar Jackal
7
Jackal ·

L'héroïsme, entre hyprocrisie et absurdité

L'incertitude constante quant à la direction empruntée par De l'or pour les braves, dans un premier temps en tous cas, joue sans doute un rôle important dans son appréciation (ou son "abhorration") : on ne sait pas, pendant un très long moment, si l'on se dirige vers un film de guerre classique, vers une comédie, vers une satire, etc. C'est une zone grise plutôt... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

10
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Faites sauter la banque !

Durant la Seconde Guerre Mondiale, un soldat américain (Clint Eastwood) apprend qu'une somme colossale se trouve dans une banque à une quarantaine de kilomètres de la position de son armée. Il décide alors de monter une expédition secrète avec quelques collègues pour aller mettre la main sur le magot et se le partager. Seulement, pour cela, il faut traverser les lignes ennemies...... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

8 4
Avatar Tonto
7
Tonto ·

Des tanks, des planques et une banque

Qu'importe que la MGM ait eu le dernier mot face aux velléités pacifistes de Brian Hutton et Eastwood. En s'arrogeant le final cut, James Aubrey, alors fraîchement intronisé à la tête de la major, a peut-être défiguré les intentions originelles affichées par le scénario de Troy Martin. Mais au moins a-t-il su garder... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

6
Avatar magyalmar
8
magyalmar ·

Critique de De l'or pour les braves par Pedro_Kantor

Un fim intéressant à plus d'un titre. Tout d'abord, et c'est ce qui m'a amené à voir cette pellicule, à cause des acteurs. Clint Eastwood et Donald Sutherland ne sont pas n'importe qui, et lorsque l'on à en mémoire la performance du second dans Les Douze Salopards, on est alléché. Ensuite, parce que le film propose une réflexion sur le pouvoir de l'or. Qui transforme une bande de pacifistes... Lire la critique de De l'or pour les braves

10
Avatar Pedro_Kantor
8
Pedro_Kantor ·

Tu as trop d'ondes négatives, mon mignon ...

Récemment, j'ai fait référence à "De l'or pour les braves", ou "Kelly's heroes" ( j'ai jamais compris la logique des distributeurs ), dans une critique sur "Les Morfalous", qui, j'estime, possède bien des points communs avec le métrage sus-cité. A mon goût, "Kelly's Heroes" est un grand film de guerre. Vraiment, au niveau de la qualité du truc, ça déconne pas. Je ne sais pas à quoi... Lire la critique de De l'or pour les braves

6
Avatar FloBerne
8
FloBerne ·

L'avidité se cache parfois derrière l'héroïsme

Kelly's Heroes commence par une des nombreuses absurdités de la guerre. La division de Clint Eastwood (Kelly) et Telly Savalas ( Joe) qui affronte les Allemands du côté de Nancy est bombardée par les connards de leur propre artillerie. On doit être en septembre 44 après la libération de Paris et avant la contre-offensive allemande... Lire la critique de De l'or pour les braves

6 2
Avatar Zolotoï
7
Zolotoï ·

action-movie, dur-à-cuir, et mouvement hippie

Inexplicablement, De l’Or pour les Braves manquait à ma collection des années 70, l’anthologie paternelle des films sur la Seconde Guerre mondiale : des Canons de Navaronne à L’ouragan vient de Navaronne (avec Harrison Ford !), du Pont de la Rivière Kwai au Pont trop Loin . Pas que des chefs d’œuvre, donc. Mais celui-ci est très original ; on croit commencer par un film sur Telly... Lire l'avis à propos de De l'or pour les braves

2
Avatar ludovico
7
ludovico ·