Avis sur

De rouille et d'os par Sfistole

Avatar Sfistole
Critique publiée par le

Je décerne le César du meilleur espoir secondaire à l'Orque qui fait oui de la tête à travers la vitre de l'aquarium géant, quand Marion Cotillard revient faire face à ce qui lui a causé l'absence de ses jambes. C'est une image forte qui me reste en tête. Sinon, j'aimerais qu'on arrête de mettre des mélodies au piano quand on voit un enfant avec son papa dans une scène, surtout quand il est blond (et pauvre), ça me donne envie de partir.

Pour le reste, je ne vois pas pourquoi on devrait systématiquement être moche quand on caissière, et belle quand on va en boîte de nuit (ou quand on dresse des orques). Sinon, je suis un peu réconciliée avec Marion Cotillard, surtout quand elle refait les gestes de sa chorégraphie sur son balcon, c'est une image forte qui me reste en tête.

(Je suis très mauvaise, il y avait de belles choses. Mais pas assez pour que je m'en souvienne. RIP Audiard).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 520 fois
3 apprécient

Autres actions de Sfistole De rouille et d'os