Série B Rising : mieux que Resident Nanarville

Avis sur Dead Rising

Avatar Tonton_Norman
Critique publiée par le

(Critique sans spoilers)

Il est devenu commun que les jeux vidéo ne reçoivent pas le soin mérité dans leur adaptation au cinéma. Et... ce film Dead Rising aurait pu devenir l'exception. Clairement moins mauvais que certains navets d'un genre similaire (les films Resident Evil...?), il cale son histoire après la contamination dans l'arc narratif des premiers jeux (entre le 2 et le 3 selon IMDb), et dépeint assez bien — sur le papier — ce que pourrait être la société américaine le fessier entre deux chaises, celle d'une contamination en voie de traitement, et celle d'une catastrophe qui peut survenir n'importe quand.

Le film aurait certainement pu s'améliorer en qualité s'il n'avait pas souffert d'un maigre budget, et c'est assez déplorable : pratiquement aucune tension lors de scènes d'action/suspense et ce malgré le nombre de cascadeurs engagés (les effets spéciaux ne sont pas mauvais en plus !), désamorçage des scènes gores grâce au hors-champ (ou au faux raccord, le sang apparaît puis disparaît), il met une heure à s'introduire, s'étire inutilement lors de scènes de blabla propres aux Séries B (le rythme en pâtit), et on a l'impression de manquer de temps pour la fin.

D'ailleurs, je regrette que le film soit quasiment auto-centré sur un personnage (Chase, et puis un p'tit peu Jordan, sa collègue), qui plus est un traitement très basique qui donne lieu à peu d'échanges, et ce malgré les quelques bonnes idées de scénario qui surviennent. Les autres personnages sont balancés dans l'aventure un peu trop négligemment, et peinent à nous maintenir dans le récit.

Le scénario n'est pas "nul", juste maladroit et en manque de budget. Il y avait de bonnes idées pourtant !! Mais la théorie ne fait pas tout. Les quelques scènes supposément "cool" ratent le coche. Je ne fais aucun reproche au fan-service (cela ne m'a pas dérangé), mais force est de constater qu'il est difficile (par exemple) de faire un usage intelligent du personnage de Frank West qui est très intéressant à mettre en scène à l'écran, mais en pratique c'est un acteur à qui on demande de surjouer, et ses répliques tombent dans l'eau une fois sur deux... De même, on n'aurait pas filmé un Dead Rising sans armes improvisées, nest-ce pas ? Sauf qu'ici c'est forcé dès le départ, et enfoncé dans l’œil du spectateur avec des rappels insistants à base de : "Hey tu devrais te créer une arme improvisée !"... C'est bon, ON A COMPRIS LOL (surtout pour disposer d'une action aussi molle, mince quoi). ^^ Note positive cependant, j'ai plutôt aimé les "méchants" du film, et pourtant ils mettent du temps à venir et leur présence équivaut limite à mater des vilains de Ken le Survivant (le film) en version moins grossiers. Les zombies sont assez bien fichu, classiques et pas super-pétés façon World War Z (ouf !), là-dessus restez tranquilles.

Que dire de plus ? L'imagerie n'est pas trop crade, ça manque peut-être de plans larges (mais le budget... donc voilà) ; les effets spéciaux sont bons pour du Direct-to-DVD ; il y a des tentatives d'originalité (par exemple les vues en Go-Pro) qui n'apportent rien mais je valide pour l'intention ; il y a une fin assez sympa (et une suite de ce que j'ai compris !) ; et enfin, certains apprécieront les petites folies que seul l'univers du jeu peut permettre sans que ce soit (trop) ridicule.

Conclusion : film à réserver pour les amateurs de films petit budget ou les amateurs des jeux. Dead Rising: Watchtower ne casse pas trois pattes à un canard, et le scénario n'est pas criminel ! Dommage /20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Tonton_Norman Dead Rising