Un "Le Pornographe" mou du genou

Avis sur Dead Rising

Avatar StanAuJapon
Critique publiée par le

Disons-le d'emblée et sans détour, ce film est un ratage complet et absolu. Le scénario tient probablement sur une demi-page de papier à classeur scolaire petit format. Ça, on pouvait s'y attendre de la part d'un film de zombies, bien que certains sachent faire beaucoup avec peu, cela s'appelle le talent. Or ici, point de talent à signaler, rien de rien. La mise en scène est absolument indigente, et le jeu des acteurs tombe systématiquement à plat. Si la plupart son médiocres, quelques uns sont des acteurs aguerris, mais que sont-ils donc venus faire dans cette galère ? Leur apparition sonne comme quand un Rostropovitch de notre époque ou un autre se pique d'aller interpréter du Paganini entre la station Chevaleret et la station Glacière à l'heure de sortie des bureaux. Non seulement le virtuose n'est généralement pas reconnu mais encore son excellence ne fait que souligner la médiocrité ambiante.

En ce qui concerne les effets spéciaux: catastrophiques ! Quand il y en a, ils sont exécutés à la palette graphique, quant au réalisateur, il passe son temps à esquiver la représentation de la violence, ce qui est un comble, tout de même. Regarder un film d'horreur sans vision de l'horreur, c'est comme regarder au lieu d'un bon X, le languissant "Le Pornographe"... les scènes de cuisses en moins. C'est que le genre "zombie" est devenu une sorte de pis-aller pitoyable, qui permet - croit-on - de s'en tirer en forçant sur les maquillages comme un mauvais cuisinier a tendance à forcer sur la mayonnaise. Eh bien non, on pourra toujours doubler la quantité de figurants défigurés claudiquant et se tortillant en faisant force grimaces, cela ne remplacera jamais une orbite enfoncée en gros plan, un nez coupé à la lame de massicot, une éviscération lente et douloureuse, un péquin coupé en deux à la verticale continuant à déambuler un pas ou deux avant de s'effondrer mollement comme deux lamelles de bacon.

Et la B.O dans tout cela ? A l'avenant. Tonitruante d'un bout à l'autre de ce film qui ne se départit jamais de son ton semi-parodique insupportable, aucune finesse, aucune respiration, aucune hauteur, là encore rien de rien.

Ne perdez pas votre temps avec cette adaptation de jeu-vidéo ratée qui a tout d'un téléfilm qui a voulu viser trop haut, il n'y a rien de bon à en sauver. Si vous souhaitez vraiment en voir de réussies, je vous renvoie aux incontournables "Resident Evil" (opus 1 et éventuellement 2) et "DOOM" avec l'impayable Dwayne Johnson.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 42 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de StanAuJapon Dead Rising