Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

Avis sur Dead Zone

Avatar Shawn777
Critique publiée par le

Ce film, réalisé par David Cronenberg et sorti en 1983, n'est pas mal du tout. Le scénario est adapté du roman homonyme de Stephen King et raconte l'histoire d'un homme qui, après un accident de voiture, est doté d'un dont de voyance en touchant les gens. En ce qui concerne le livre, j'ai beaucoup aimé toute la première partie, c'est à dire lorsque le personnage principal découvre son pouvoir, lorsqu'il aide le shériff etc. et puis je me suis un peu ennuyé sur la fin que je trouve moins palpitante. Pour le film, j'avais donc un peu peur que cela me fasse le même effet. Mais finalement, même si je préfère tout de même le livre dans l'ensemble, le film à la qualité de rester égal tout du long. Évidemment, nous n'avons pas tous les détails que contient le livre, pourtant intéressants, notamment sur la personnalité des personnages etc. mais l'histoire et surtout l'intrigue restent tout de même très fidèle au livre. Comme le livre, le film est dans l'ensemble très manichéen mais nous avons tout de même quelque chose de recherché et notamment dans les personnages. En effet, cela s'observe surtout dans le personnage principal car on voit bien qu'il hésite souvent, qu'il est souvent dans un conflit intérieur, ce qui est très intéressant, surtout avec un sujet comme celui-ci. Au-delà du film d'horreur et du fantastique, nous avons une vraie question, d'ailleurs posée telle quelle dans le film, que ferions nous si nous pouvions revenir dans le temps et tuer Hitler ? Même si la réponse parait évidente, je pense qu'elle ne l'est pas tant que ça et le film fait en sorte l'on se pose nous-même la question. Du côté des acteurs, nous avons principalement Christopher Walken, Herbert Lom et Martin Sheen qui jouent très bien. "Dead Zone" est donc un film qui a vieillis mais qui reste intéressant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 71 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Shawn777 Dead Zone