Deadpool ou Mortepoule ?...

Avis sur Deadpool

Avatar Fladnag59
Critique publiée par le

Sortant de mon petit cinéma après le visionnage de l'avant-première de Deadpool, j'en profite pour vous faire part de mon avis sur ce film. Cette critique comporte des spoilers mais je vous préviendrez quand ce sera le cas. L'introduction et la conclusion ne comporteront aucun spoiler pour permettre à ceux qui n'ont pas vus le film et qui hésitent à aller le voir de se faire un avis sur le film.

Commençons cette critique par une mise en situation et une synthèse de l'univers Marvel au cinéma.
Deadpool sert de pont entre les phases 2 et 3 de la saga Marvel mais n'est pas considéré comme un film faisant parti d'une de ces deux phases. C'est un film à part. Il s'intercale donc entre Ant-man et Captain America : Civil War prévu dans le cours de l'année. Et je dois dire que ma réaction à la sortie du de la séance fût "Whouah ! Voilà un film qui va faire du bien à la maison Marvel !". En effet, je fais partie de ces personnes qui en ont un peu marre des films de super-héros. En effet, avec ses deux films par an, si on n'est pas super fan de ce genre de films, cela peut vite être excessif. Et les studios Marvel ont prévus de passer à une cadence de trois films par an à partir de 2017. Alors oui, je sais, l'univers Marvel est une poule aux oeufs d'or pour l'univers cinématographique et surtout pour les studios Marvel. Mais à trop faire pondre la poule, elle risque de mourir. De plus, l'univers de DC s'y met et débarque lourdement au cinéma à partir de cette année. Ce n'est alors pas moins de 35 films qui sont prévus entre 2016 et 2020. Si ils continuent à me faire manger du super-héros à cette cadence ils vont finir par me filer la chiasse !! Alors, doit-on appeler ce film par son titre original, à savoir Deadpool, ou doit-on l'appeler Mortepoule en faisant référence à la mort de la poule aux oeufs d'or qui correspond au début de la fin des studios Marvel ? Tout de suite, ma réponse à la question en abordant le coeur du sujet : le film.

Deadpool est réalisé par Tom Miller. Malgré son âge plutôt avancé, ce réalisateur est considéré comme un amateur dans le monde des "grands". Je dis amateur car il n'a aucun long métrage à moyen ou gros budget à son actif. Le challenge est donc de taille pour un réalisateur de son gabarit. Et je dois dire que le challenge est relevé avec succès. Le film ayant un budget moyen de 50 millions de dollar donne un résultat époustouflant !

****************************ATTENTION SPOILERS *****************************

- Le scénario

Deadpool est l"histoire de Wade Wilson (alias Deadpool), un ancien des forces spéciales devenu un "tueur à gage", qui se découvre un cancer généralisé. Il entre alors en contact avec une personne mystérieuse qui lui propose un remède miracle. Wade accepte ce remède pour envisager un avenir avec sa futur femme. Les circonstance font alors qu'il devient Deadpool : un être défiguré dont le corps se régénère après n'importe quel blessure. Un guerrier sanguinère est alors né. Malheureusement pour lui, "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités", ici, c'est un corps mutilé. Ce nouveau corps, qui ne faisait pas partie du contrat, bouleverse les plans d'avenir avec sa future femme. Il décide alors de retrouver le coupable pour le convaincre de lui rendre son apparence. Une boucherie sans merci est alors lancée !

********************************FIN DES SPOILERS*******************************

Alors, même si le scénario ne casse pas des briques, il reste très bien écrit et très bien ficelé. C'est un scénario innovant qui alterne moments présents et flash-back explicatifs. Ces flash-back n'enlevant rien au rythme très soutenu du film. Celui-ci sait capter votre attention du début à la fin. Ce qu'il y a de bien, c'est que ce n'est pas un scénario lambda de super-héros Marvel. Celui-ci sait dire les choses telles qu'elles sont. Comme montrer que devenir un super héros n'est pas gratuit comme on nous le montre depuis le début mais que cela a un prix. Le scénario apporte donc de la nouveauté dans cet univers redondant de Marvel.

- Le casting

Le casting est très bien choisi et les acteurs jouent parfaitement bien. Ryan Reynolds se surpasse dans le rôle de Wade Wilson. L'ayant vu récemment dans Rennaissances ou The Voices, je trouve qu'il se surpasse dans Deadpool et que le rôle lui va comme un gant. C'est aussi un plaisir de retrouver des acteurs inhabituels du grand écran mais qui sont tout aussi efficcace. Je veux bien sûr parler de Morena Baccarin (Dr Thompkins dans la série Gotham), Ed Skrein (Daario Naharis dans Game of Thrones ou récemment sur grand écran dans Le Transporteur) ou encore TJ Miller (La tâche dans Trop Belle!). C'est donc un casting innovant et qui fait plaisir à voir.

- La bande son

Deadpool se veut original dans sa bande et c'est plutôt efficace. Il utilise d'anciennes musiques populaires qui font plaisir à entendre. Il se veut nostalgique à l'image des Gardiens de la Galaxie avec sa bande son. Malheureusement, Deadpool ne fait pas aussi bien. Même si, à trois ou quatres reprises, le film sait balancer la musqieu nostalgique au bon moment, le reste du temps la bande son passe plutôt inaperçue. Je trouve cela un peu dommage. Néanmoins, il y a de l'idée et cela reste très agréable à entendre.

- La réalisation

Je veux mettre un point d'honneur sur la qualité de la réalisation du film. Deadpool est un film parfaitement rythmé qui alterne entre séquences d'actions dynamiques et séquences narratives. Les scènes d'actions et les cascades sont très bien réalisées et filmées. Tom Miller sait donner un certain angle à la caméra pour que l'on ait une pleine immersion dans l'action. De plus, j'ai vraiment aimé les plans fixes (ou les peu nombreux ralentis) qui sont, je trouve, sublimes ! Un point que j'ai aussi beaucoup apprécié : Wade s'adressant à la caméra, autrement dit, aux spectateurs. Je trouve que cela provoque une immersion encore plus grande dans l'univers du film. Puis, cela m'a tout de suite fait penser à Kevin Spacey dans House of Cards.
Deadpool est différent des autres Marvel. Il nous propose un univers plus badass et plus sanglant. Fini les super-héros parfaits et irréprochables, place à la réalité. Deadpool n'épargne pas "les méchants", il les massacres. En parallèle de cette cruauté et ce manque de pitiè, Deadpool propose un humour plutôt noir et adulte.

On est comme la petite souris mais en plus pervère. Après vous avoir pêté les dents, on prends quand même la monnaie.

Et je dois dire que cela est très efficace. Je n'ai jamais autant ri devant un Marvel. J'ai même vécu le fou rire le plus long de la part de tout le monde dans une salle de cinéma avec la scène du craquage de mains contre Colossus.

Enfin, le film regorge de ses répliques cultes. Et ça, c'est très bon !

J'ai fais un cauchemar avec Liam Nisson. J'ai voulu enlever sa fille mais il a pas aimé.

Je finirais néanmoins sur un petit bémol. Le film possède une durée de 1h45 et je dois dire que j'aurais aimé 30 minutes supplémentaires. Il n'y en jamais assez quand c'est bon.

Deadpool, (qui mérite donc que nous l'appelons par son titre d'origine) est un film Marvel qui fait du bien et qui fait plaisir à voir. Même si le film m'a coupé le souffle durant la séance, il m'a aussi donné une grande bouffée d'air frais en sortant du cinéma. Bouffée d'air très agréable qui va me permettre d'attendre la troisième phase Marvel de nouveau avec de l'envie et de l'impatience. Je félicite donc les studios Marvel qui ont joué les bonnes cartes au bon moment. Sur ce, je vous laisse parce que...

Ce soir, c'est branlette !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 730 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Fladnag59 a ajouté ce film à 2 listes Deadpool

Autres actions de Fladnag59 Deadpool