Motherfucker Référence

Avis sur Deadpool 2

Avatar Bastien Rae
Critique publiée par le

Deadpool est le personnage le plus trash, irrespectueux, irrévérencieux de l’univers Marvel. La première version de ce personnage est une véritable insulte à tel point que le studio ne voulait pas donner de suite à ce personnage. Après un combat de presque 10 ans, Ryan Reynolds a finalement réussi à donner une nouvelle vie à ce personnage. Résultat : succès fulgurant. La suite a donc été mise en chantier avec un budget considérable et cela se sent. Est-ce que le retour de Wade est une réussite ? Honnêtement, oui. Malgré des défauts, le film est tout de même réussi et conforte le fait que Marvel est supérieur à DC au cinéma.

Dès la première scène du film, on sent que Deadpool en a plus rien à foutre. Il sait que le budget est là, le casting aussi et hop, ça fait des chocapics. Une première explosion donne le ton, le film sera plus impressionnant que son prédécesseur. Première réplique : « Fuck Wolverine », le ton est donné, y en a qui vont prendre très cher. D’ailleurs, notre cher Wade ne se gêne pas pour balancer un gros spoiler sur Logan. Mais la force de ce nouvel épisode des aventures de notre poule préférée sont les références. Difficile de toute les lister, mais clairement, tout le monde y passe : de George Michael à Thanos, Il ne respecte personne. C’est un peu sa marque de fabrique. Et cela fonctionne encore mieux que dans le premier épisode.

Pourtant, ce second volet est légèrement en dessous que son ainé. La faute à un scénario bateau. C’est du déjà vu dans ce genre de film mais avec Deadpool, on peut y voir une sorte de volonté pour critiquer les scénarios trop simples. Mais cela fracasse le film. Le traitement du personnage de Cable est une des faiblesses du film. On nous l’annonçait comme le grand méchant du film, mais finalement, il n’est pas si méchant que cela. Son personnage est presque sous-exploité à certains moments. Mais c’est le cas pour l’ensemble des personnages secondaires. De Domino à Dopinder, les personnages secondaires ont clairement une position de toile de fond. C’est dommage, car il y avait de la place pour les faire vivre mieux.

Mais, à côté de ses faiblesses, le film est deux fois plus spectaculaire. Les combats sont vraiment bien réalisés. David Leitch fait vraiment du très bon travail. Reconnu pour son travail sur John Wick il conforte sa place de maestro de l’action moderne. Il y a des passages vraiment prenant comme la scène du saut en parachute qui fait directement référence à Iron Man 2 par exemple. Ou bien le combat final qui, entre la caméra de Leitch et les punchlines de Deadpool fait merveille.

Comme je le disais au début de cette critique, les punchlines sont massivement présentes et tout le monde en prend pour son grade. On retrouve des références directse à d’autres œuvres, il y a même des caméos surprenant, BP saura de quoi je parle. Le casting est toujours excellent. L’inarrêtable Ryan Reynolds est toujours parfait dans ce rôle qui lui colle à la peau. On retrouve les têtes du premier volet avec Morena Bacarin et Brianan Helderand, mais aussi Josh Brolin qui après avoir cassé la tête des Avengers vient casser la tête de Deadpool. On sent que toute la bande s’est bien amusée sur le tournage même si un tournage avec Ryan Reynolds ne doit pas être de tout repos.

Pour conclure, ce deuxième volet est réussi. On sent que Ryan Reynolds adore jouer ce personnage et ne compte pas s’arrêter là. On obtient un cocktail pur action, pur délire plaisant avec des références parfaitement placées et des combats spectaculaires. Les caméos sont réussis, les attaques au grand studio sont magiques et les scènes post-générique sont sublime. C’est vraiment dans ces dernières scènes que Deadpool ne respecte plus rien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
1 apprécie

Bastien Rae a ajouté ce film à 2 listes Deadpool 2

Autres actions de Bastien Rae Deadpool 2