Divertissement sans envergure

Avis sur Deadpool 2

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Suite du premier volet, énorme succès au box-office, Deadpool 2 propose la même recette : Ryan Reynolds en roue libre, voix off, humour sexuel et gore, des super-pouvoirs, du sang et des meurtres.

Blockbuster assumé, le film se veut un divertissement relativement grand public, mélange constant d’humour et d’action. Avouons le qu’à ce titre le premier est peut être mieux géré que le second. Si le fan de comics appréciera la déferlante absolue de blagues dans ce genre, je pense tout de même que pour un grand public, l’humour peut tout à fait fonctionner grâce à la diversité de celui, reposant aussi bien sur la rupture de ton, le running gag, l’exceptionnel, et l’incohérence narrative (quelle idée géniale que X-Force).
Je trouve vraiment que le film, à ce titre, propose un divertissement honnête et, même si la fin est devenue connue, on ne peut manquer de dire que cela surprend.

A côté de cela, je suis surpris de voir à quel point le film peut être frileux sur bien des aspects. Outre qu’il s’inscrit dans l’univers X-Men et qu’il soit extrêmement sombre pour la condition mutante quand on y réfléchit, sans jamais développer cela, on regrettera que le film tente d’évoquer des choses sérieuses avec un personnage ne le pouvant.
On s’étonnera aussi qu’avec une telle volonté de référence au comics, le personnage de Cable ait été à ce point modifié. Quel intérêt ? Idem pour Deadpool qui passe par la perte de sa femme… Sérieusement, pouvait-on faire un scénario plus cliché et facile ?
Surtout que cela conduit à l’incohérence majeure du film : Deadpool qui refuse qu’on tue un criminel et enseigne le refus du meurtre à un enfant. Deadpool … A ce titre là c’est presque mettre Hitler en personnage principal d’un film sur la non-violence.
De fait, ça ne marche guère et toute la construction scénaristique du film est aussi vide que bête. Heureusement tout cela sert d’excuse pour l’humour, mais la fin devient trop prétentieuse, montrant pourtant toutes les limitations et donnant l’impression d’un budget plutôt faible pour une ultime scène d’action minable, mal filmé, plutôt laide.

Encore une fois, pour autant, le film se laisse visionner avec évidence et facilité, sans aucune difficulté, enchaînant des moments différents mais bien amusants où l’action est bien dosée.
Dommage que le film tente de parler de sujets qu’il ne peut maîtriser.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 40 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de mavhoc Deadpool 2