Burne to be Alive

Avis sur Deadpool 2

Avatar мс³
Critique publiée par le

Après le dramatique Avengers : Infinity War fallait bien faire baisser la pression pour pas que la soupape des Marvel's fans explose et que le monde se voit envahir de tarés à la cervelle courte se prenant pour Iron Man en étant vêtu d'un simple jogging ou de prétendant être Thor en arborant une massette en bois. Donc on nous sert un cocktail fruité, entre injures et foutage de gueules, avec l'homme en rouge, non pas le père Noel, le père No blem plutôt, DEADPOOL !

En 2016 arrivait sur nos écrans le préambule de ce super héros ou devrais-je dire anti-héros, personnage de MARVEL haut en couleurs et je ne parle pas de son costume, un gars de la mauvaise graine, du jacteux sans filtre, le coupeur de têtes, le terrifiant, le démoniaque, le.... non merde je confonds avec Eric Zemmour....
Deadpool ce gamin d'âge mental, cet immortel crachant sa bille et vengeant dans cet opus sa femme, accompagné de quelques X-Men, les moins intéressants comme il le dit si bien, pourtant ce clin d’œil magnifique où tout le reste de la troupe s'enferme dans un bureau pour ne pas le voir est magnifiquement jouissif. Ryan Reynolds tout aussi gamin dans l'âme se lâche de nouveau avec l'équipe du film, libérant des pulsions meurtrières trash et des piquent lancés à tout va.
Si le caméo de Stan Lee est pour une fois original, le Brad Pitt en Fantôme est à tomber, puis glisser à Cable un "Thanos" c'est magique quand on sait que Brolin incarne les deux. Ce nombre de références à des films et séries également, puis cette scène post générique délirante incrustée dans X-MEN Origins : Wolverine, j'en passe des tonnes, mais vraiment des TONNES !

Deadpool 2 est ainsi une suite cohérente et hyper plaisante, encore plus fun et cool que les Gardiens de la Galaxie. La comparaison est rapide tant l'un est PEGI-12 et que l'autre est grand public.
Voilà du gros rouge qui tache, qui en balance plein l'écran et n'hésite pas à montrer le cul du Fléau, là où commence la liberté des uns, l'autre commence le sport... enfin c'est un dicton comme ça que je voulais placer mais c'est pas viendu comme c'est que j'voulais que ça viende.
Techniquement super bien foutu, drôle, même si un peu trop graveleux lors de certaines vannes, mais bourré de conneries qui elles sont bien débiles sans être lourdingues, comme le saut en parachute malheureux et désopilant de la X-FORCE, où bien le personnage de Domino, superbe Zazie Beetz de la série Atlanta.
Ryan Reynolds s'éclate une fois de plus, sincèrement et amoureusement, aux côtés d'un excellent Josh Brolin toujours prêt à se marrer malgré sa tronche de mec sérieux, et puis tout le casting respire le fun de toute façon.

Un second opus ravagé en somme qui je l'espère mènera à un troisième, puis peut être un film de groupe, glisser Deadpool dans Avengers pourquoi pas, même si le PEGI-12 sera surement plus de la partie... A voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 151 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

мс³ a ajouté ce film à 6 listes Deadpool 2

Autres actions de мс³ Deadpool 2