Sérieusement ?

Avis sur Death Note

Avatar SpiderVelvet
Critique publiée par le

Death note c'est un manga culte en 12-13 volumes et un animé en 2 saisons sur un total de 37 épisodes environ. C'est un des meilleurs mangas que j'ai pu lire et voir en animé, c'est culte je vous dis.

Netflix a réussi en 1h40 à détruire complètement l'essence meme de death note. Mon dieu que c'était nul. Ce film est nul. On ne peut pas, on ne peut pas dire que ce film est bon. Il est pas bon, il est pas bon, il est dégueulasse.

On va quand meme s'interroger sur le fait de pourquoi death note US c'est raté... Et on va vite trouver les réponses. Ce film avait un potentiel. En effet, c'est un réalisateur de film d'horreur qui le réalise, et ça se ressent dans le film. L'esthétique de Seattle est très dark, souvent la nuit avec des néons, il pleut tout le temps dans le film... Ça c'est bien. Objectivement, c'est pas trop dans death note de base ce coté horrifique, mais pourquoi pas, c'est en tout cas un des rares points bons du film. De meme l'OST qui est très électronique ça fonctionne bien. Deuxième bon point du film.

Maintenant on va plonger nos mains dans les excréments parce que tout le reste, tout le reste du film c'est du caca pour rester poli. C'est une adaptation ok. On peut changer des choses ok. Mais là, là, vous n'avez meme pas adapté les personnages du manga, vous leur avez juste donné le nom qu'ils avaient dans le manga, quelques gimmicks et ensuite le réalisateur est parti dans son délire. Je suis sur que ce mec n'a jamais lu ou pris le temps de voir l'animé.

Light yagami ? Un des meilleurs anti-héros de l'histoire du manga. Froid, calculateur, arrogant, manipulateur, intelligent devenant de plus en plus mauvais au fil de l'aventure.

Light Turner de la version Netflix ? Ils ont essayé de l'humaniser, et au fond pourquoi pas mais... C'est un adolescent paumé, complètement con et qui se fait manipuler comme jamais dans ce film. C'est une victime. On passe d'un yagami juge et bourreau à un light turner qui subit pendant tout le film.

L du manga ? Un enquêteur mystérieux, ultra intelligent, froid, maniéré et qui utilise des méthodes extrêmes pour capturer kira.

L de Netflix ? Un gamin ultra sensible, qui pleure pour un rien et qui est détective qui trouve les trucs comme ça, on sait pas d'où, et qui menace, frappe, tire sur light Avec un flingue et... c'est pas L ça.

Ryuk du manga ? Un dieu de la mort, élément comique du récit, est un observateur, ne prend parti pour personne.

Ryuk du film ? Un être maléfique qui ricane tout le temps, qui menace light et le pousse à tuer des gens... c'est le moins pire des réadaptions de ce film grace au talent de willem dafoe.

Misa Amane du manga? Complice de kira, amoureuse de light, se fait manipuler par light constamment.

Mia du film ? Une adolescente pom pom girl psychopathe qui manipule light et tue des gens. C'est limite elle le vrai kira dans l'histoire.

Bon ce film est à chier. Il commence on voit light donc qui vend des copies de mathématiques à ses potes au lycée. Il est témoin d'une bagarre il s'interpose dedans ( on sait pas trop pourquoi) paf il prend un oeil au beurre noir et se retrouve en colle.

Entretemps, il trouve le cahier donc ryuk se pointe et Light panique comme un con et mince, ryuk est clairement tourné comme un démon plus qu'un dieu de la mort et le mec va l'inciter à tuer le type qui lui a mis son poing dans la figure. Scène gore inspirée de destination finale plus tard, light, décide de venger sa maman et de déclencher une nouvelle scène gore risible.

Le lendemain, light turner, qui est très intelligent, décide de monter le carnet à mia une pom pom girl pour qui il en pince et vient on va tuer des gens ensemble. Au passage, on chie littéralement sur les règles du death note bien connues dans l'animé.

Vous allez vraiment vous rendre compte que les morts décrites dans le carnet sont parfois clairement impossible. Light décide de tuer un mec qui fait une prise d'otage. Il lui fait faire un salut militaire et ensuite le gars se fait renverser par un camion du SWAT. Sauf que ça marche pas. Le death note ne fonctionne pas comme ça.

Très peu de règles sont évoquées dans le film. On dirait meme que ça fait chier à light de les étudier.

Bref light et misa vont se mettre à tuer des criminels et des dictateurs parfois dans le non sens le plus complet ( genre le massacre de la boite de nuit de Tokyo faudrait m'expliquer comment light a écrit le truc mais sinon bah il a tué des criminels et des prostitués au japon et comment dire c'est wtf ?

Light et misa couchent donc ensemble et deviennent des amants terribles et L déboule à Seattle en mode " ouais je sais que kira est ici parce que... parce que"

Et L va rencontrer le père de Light, qui est un gars détesté par ses collègues on sait pas pourquoi et tu sens tellement pas le truc quand ils se rencontrent c'est juste trop forcé le père de light est un simple inspecteur dans la version US, pas le chef de la police pourquoi lui et pas les autres ?

Le père de Light parle à la télévision et dit qu'il n'a pas peur de kira donc mia tente de tuer le père de light mais light refuse et se fâche avec ryuk, qui menace de le buter. L fait un remake foiré de la fois dans le manga ou il débusque light et à un moment il se pointe dans un bar pour discuter avec light et c'est de la merde car y a aucun duel psychologique entre les deux, c'est grillé comme light est kira et comme L est un mauvais détective.

Entre temps Mia tue des agents du fbi et light trouve ça mal ( euh z'etes sur que c'est une adaptation de light yagami ?) mais il tente quand meme de manipuler watari pour trouver le véritable nom de L et putain que sa mort à watari est risible mais risible car juste impossible selon les règles du death note.

Et à un moment, Light mange avec son père et sa copine chez eux et L se pointe il débarque comme ça on sait pas d'où, limite comme s'il s'était planqué dans la baraque et il commence à menacer light et son père se bat avec lui et c'est de la merde.

Bref y a une course poursuite entre light et L qui est juste WTF, destruction complète des personnages du manga, qui bousculent les gens les blessent dans leur course poursuite.

Mia fait du chantage à light pour récupérer le death note, mais light lui fait du chantage à l'amour et finalement a écrit un stratagème pour s'en sortir et c'est de la merde. Il survit, elle meurt dans une grande roue et L se fait expulser mais il découvre l'histoire des cahiers de la mort par hasard et le père de light le grille et ça se termine comme ça !

C'est nul. C'est nul. L'esthétique est bonne, l'OST est bon mais le reste le reste on oublie. Un rythme trop rapide, on crache sur l'œuvre originale; c'est débile, c'est wtf, c'est mauvais.

Death note de netflix c'est pas bon. Ça aurait pu l'être mais c'est pas bon. Pas de suite s'il vous plaît.

Points positifs
L'ost
L'esthétique
Inspiration film horreur pourquoi pas

Points négatifs
Le reste du film c'est nul
Non respect du manga et de l'animé; on demandait pas une adaptation fidèle à 100% mais là c'est un massacre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1522 fois
1 apprécie

Autres actions de SpiderVelvet Death Note