Qui de Light ou L est le plus incompétent

Avis sur Death Note

Avatar Mathilionsavant
Critique publiée par le

Death Note, ou chef d'oeuvre, meilleur manga du monde... Point de vue subjectif. Bref, je suis fan de ce manga qui explore beaucoup de thème comme la Justice, le Bien, le Mal, la Mort, la Vie, le Libre Arbitre... c'est pour moi le meilleur des mangas, même si j'ai un peu de mal avec la seconde partie. Bref on est pas là pour vraiment parler du manga, mais de son adaptation par Netflix. Alors, j'ai bien apprécié les adaptations en film japonais qui ont su prendre des libertés scénaristiques tout en gardant l'essence du manga. Ce qui est pour moi important. Après si vous voulez être totalement fidèle au manga, regardez l'anime. Bref parlons de ce truc... ce film... ça...

Points négatifs :
Light : Light est un élève en droit surdoué idôlatré par tout le monde. Le problème c'est qu'il s'ennuie dans un monde qu'il trouve injuste. Il est déjà narcissique en n'étant qu'un étudiant mais il devient un psychopathe narcissique mégalomane quand il tombe sur le Death Note de Ryuk. Alors je voudrais savoir ce qu'il cloche avec ce Light dans le film!!!! De un, bon je comprends qu'il s'ennuie grave pour gagner de l'argent en faisant les devoirs des autres, mais Light est tellement intelligent qu'il en est célèbre, là c'est presque une victime sans véritable conviction. Sa vision du monde sans criminels, mais jamais on la voit véritablement dans le film. L'idée est tombée comme une pâquerette dans ses oreilles d'ado pas très futfut par Ryuk, mais on y reviendra plus tard. Il est tellement intelligent qu'il va dire à la première personne qu'il croise et qu'il connaît depuis 3 minutes, qu'il est un meurtrier! Mais cherche la logique, c'est super discret ça ! Parce que le but, hein de l'histoire, c'est de jouer à cache-cache avec L pendant un paquet de temps. Du coup, de deux c'est complètement stupide de se dévoiler alors qu'on vient juste de découvrir le pouvoir du cahier ou encore de laisser quelqu'un associer notre visage avec l'identité Kira lors de la course poursuite. Aussi Light se fait complètement mener en bateau pendant tout le film! Mais non! Jamais de la vie! Light a normalement un contrôle total sur tout. Il planifie tout à l'avance et tente d'anticiper les coups de ses adversaires. Là c'est comme si pendant 1h30 Light avait été en vacances avec le Death Note et pendant les dernières 20 minutes il apprend à l'utiliser! Mais non... déjà si le personnage principal n'est pas très intelligent, on va pas aller loin dans le "mindgame ".

L: personnage dont on ne connaît pas l'identité, d'une intelligence supérieur, dont la profession est détective. Au début je l'ai trouvé bien, il avait les mimiques du L qu'on connaît. Mais c'est partie en cacahuète quand il a commencé à se prendre pour un Gi-Joe. C'est comme s'il était devenu Mello tout d'un coup. L c'est normalement le type qui évite le plus d'aller sur le terrain, car sa survie dépend de son anonymat. Il est aussi censé être en manque d'empathie mais tout ce qu'on voit c'est qu'il est incapable de contrôler ses émotions. Il se comporte comme un enfant capricieux pas content qu'un autre est un nouveau jouet, du coup il fait des gros scandales en tapant du pied. Sérieux, L est un adulte, pas un enfant de 6 ans. Il arrive aussi à faire des déductions de malades alors mais on sait pas comment... Il y aucun indice mais il arrive à le faire... Bon on peut dire que c'est parce que c'est L... Mais il y avait des indices dans le manga et les films. Là... les réponses elles tombent du ciel comme par magie ! Oui!!! On nous prend vraiment pour des idiots!

Il n'y a aucune tension entre Light/Kira et L. Il n'y a aucune confrontation, aucun combat... ils sont un peu censés se préoccuper l'un de l'autre. Mais en fait, c'est pas possible dans ce film. L c'est un peu comme s'il conduisait une voiture de luxe pour courser Kira qui conduit une trottinette... L il a la science infuse, il sait tout comme par magie. Du coup en presque 3 minutes il aurait été capable de faire avouer Light... Mais non! Le scénario à juste oublier, le principal élément du manga, la confrontation entre Light et L. L, il a peine eu à faire trois pas que Light il est presque découvert. Non mais sérieux... si ça c'est pas désespérant...

Ryuk : Dieu de la Mort, gardien du cahier. Techniquement, il fait tomber le cahier au hasard, car il s'ennuie et attend de voir comment les humains vont réagir. Bon là il fait pareil dans le film, mais c'est à ce moment que tout dérape. Il dit au début qu'il a choisi Light car il voit du potentiel en lui. 30 minutes plus tard il dit à Light qu'il pense qu'il n'est pas fait pour utiliser le Death Note, et comme il l'avait proposé il aurait dû le donner à quelqu'un d'autres. Mais heu... Light, tu as vu du potentiel en lui ou non à la fin? Et c'est quoi cette histoire où Ryuk prend parti? Il est là pour faire une étude comportementale sur les humains! D'où il donne des ordres à Light pour tuer des gens! Dans toute l'histoire s'il y a bien une personne neutre du début à la fin c'est lui, car c'est un Dieu de la Mort!

À croire que les réalisateurs ont rien compris au positionnement des personnages les uns par rapport aux autres. On a quand même deux gamins en personnage principaux, une fille qui fait ce qu'elle veut dans son coin et un Dieu qui prend parti dans l'histoire. Ça c'est pas Death Note. Il aurait fallu appeler le film autrement. Parce que les gens s'attendent à une adaptation pas à de la merde. Comme je l'ai dit si vous voulez le manga en vrai de vrai, regardez l'anime. Après les vraies adaptations, sont les films japonais.

Death Note: les règles qui ont changé rendant le film encore plus naïf, il y a quand même du gros à dire dessus. Là règle où on peut brûler la page pour sauver quelqu'un... c'est pas un jeu télévisé le Death Note quand même ! C'est un peu comme choisir le Joker quand on trouve pas la réponse à une question ! Ensuite, le coup où on peut tuer quelqu'un avec seulement avec un surnom... je crois que là les réalisateurs ont pas touché le fond, ils ont creusé encore plus profond. On a besoin du nom et prénom ainsi que du visage de sa victime pour l'écrire dans le Death Note. Light a quand même réussi à tuer quelqu'un avec juste un surnom et sans avoir vu la personne quand même ! Ça veut dire qu'il aurait pu tuer L alors! Ahahah ! Vive la logique de ce film!

Point neutre:
Mia: normalement appelée Misa dans le manga, c'est une star japonaise naïve et amoureuse de Light. En fait je crois que la seule chose que les réalisateurs ont respecté chez elle, c'est le fait qu'elle soit amoureuse de Light. Sinon , c'est un peu à elle toute seule, le personnage le plus malin de tout le film. C'est un peu elle qui dirige tout. Elle fait même un meilleur Kira que Light. Ça change et j'ai trouvé ça cool qu'elle soit comme ça. Mais à la fin, son personnage est vraiment mal écrit. Elle est complètement stéréotypée en mode junky. Ce qui est vraiment dommage.

Bref. Il y a rien à sauver. Light/Kira qui est censé se prendre pour un Dieu n'est pas capable de prendre une seule bonne décision pendant 1h30... Il aurait dû lâcher le cahier je pense... L qui est censé être le plus grand détective et génie du monde, est un enfant capricieux, violent et impulsif. Ryuk est juste complètement à l'ouest... Le père de Light, ouais bon il est totalement inexistant et inutile dans ce film que je ne vois pas pourquoi je devrais lui consacrer un paragraphe. Je crois que le seul personnage qui a été respecté c'est Watari. Il y a pas grand choses chez Watari, il confectionne des gagdets high tech et il s'occupe de L. Jusque là, tout va bien.

Les réalisateurs ont cru que c'était un manga banal et facile à adapter ? Mais non, c'est un manga complexe qui possède une grande maîtrise de sujets vastes et philosophiques. Là, ils ont juste transformé un chef d'oeuvre en film pour ado avec pleins d'éléments clinquants et stéréotypés pour que ce soit dans la vague ! Des voitures, des courses poursuites, de l'amour et patati et patata... Le scénario est juste à la hauteur de l'intelligence de ces nouveaux Light et L, au niveau 50 sur l'échelle de la stupidité. En vrai le scénario est chaotique, rien n'est vraisemblant ou logique. Même si on parle de tuer des gens avec un cahier...

Bref, la fin du film est pas trop mal, ça ressemble à du Death Note. Bon, c'est quand même raté... Il y a rien qui fait que c'est Death Note. Pas de conviction, de "mindgame " entre deux esprits supérieurs... c'est juste deux gamins qui se battent dans une cours de recréé pour savoir qui est le plus idiot des deux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 57 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mathilionsavant Death Note