Réaliste, pour une fois

Avis sur Deepwater

Avatar SNOUPS4
Critique publiée par le

En tant que professionnel, j'ai trouvé que le film dépeint assez fidèlement l'industrie moderne du pétrole, dans sa phase de forage, en tout cas pour l'offshore. Pour une fois que les dizaines d'explosions à la minute sont justifiées. Le film est ainsi admirablement assez réaliste à quelques approximations près:
(1) le pétrole à Macondo ne venait pas de "dinosaures morts depuis 300 millions d'années", déjà parce qu'il y a 300 millions d'années, les dinosaures non-aviens n'existaient pas encore (leur règne va de -220 à -65 millions d'années), et ensuite parce qu'en l'occurrence le pétrole de cet endroit particulier du golfe du Mexique tire sa source de matière organique enfouie relativement récemment, seulement il y a quelques dizaines de millions d'années (lors de l'ère Cénozoïque, appelée aussi "Tertiaire").
(2) impossible de récupérer une dent de dinosaure comme ça car ce qui remonte du puits en réalité sont des fragments minéraux de seulement 1 cm, grand maximum. Surtout qu'en général les types qui se chargent de la "boue de forage" (injectée dans le puits, et qui remonte ensuite avec les débris de roche par un système de circulation) ne jettent pas un seul œil à ce qui remonte, tâche dévolue aux géologues de sonde (d'ailleurs non représentés dans ce film, malheureusement).
(3) le film essaye de rejeter la faute sur BP, qui louait les services de la plateforme, mais dans la réalité la faute incombe surtout à Halliburton, la compagnie chargée de pomper du ciment dans le puits afin de maintenir son intégrité: leur ciment, mal vérifié, était de mauvaise qualité et s'est mal réparti, non homogènement, dans le puits, ce qui a permis aux hydrocarbures de "passer à travers" et de remonter jusqu'à la surface.

Sympa de mettre les photos des vraies personnes à la fin.

En bref, un très bon film catastrophe, criant "America, Fuck Yeah!" de temps à autres, sauf qu'ici ça correspond bel et bien à la mentalité du secteur, donc ce n'est pas de l'exagération, pour le coup.
Ce film est le meilleur sur l'industrie pétrolière et complète très bien "There will be blood", "Breaking the waves", "Promised Land", et "Pioneer".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1355 fois
22 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de SNOUPS4 Deepwater