Une sale guerre

Avis sur Démineurs

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

Il y a plus qu'il ne parait au premier coup d'oeil dans ce film tres réaliste. L'enfer n'est pas loin et ceux qui se shootent à la nitro trouveront leur dose.

Ici, on suit les tribulations d'un héros américain _ Oui, comme d'hab _ C'est un de ces types accros à l'adrénaline comme chaque guerre en produit, comme le capitaine Conan, comme Rambo, comme Bradley Cooper (American sniper), comme tant d'autres...
Comme tous les autres avant lui, il essaiera de raconter la guerre. Mais personne ne peut comprendre. Il ne pourra plus s'adapter à la paix ni à la vie civile.
Comme tous les autres avant lui, il ne peut plus être autre chose qu'un guerrier.

Au travers des aventures de ce démineur, Kathryn Bigelow nous montre une sale guerre ou les bons américains respectent les femmes, les enfants et tous les civils sans savoir qui sont leurs ennemis dans ce pays ou ils ne sont pas les bienvenus.
Kathryn Bigelow connait son boulot. Le choix du démineur est très efficace pour maintenir un suspens haletant avec ces bombes qui risquent d'exploser à tout moment, dans un milieu hostile ou peut se cacher un sniper embusqué. Le moindre mouvement de caméra, le moindre bruit soudain, le moindre mouvement inattendu nous font sursauter.
Kathryn Bigelow a toujours d'excellentes informations et bénéficie de l'aide des armées américaines et des services de renseignements au prix d'une inévitable manipulation qu'elle accepte, car elle présente toujours la version approuvée par les autorités.

Oui, cette guerre est éprouvante pour les braves américains qu'on a tiré de leurs foyers. Oui ils subissent les agressions des enfants, les crachats des femmes et les attentats sournois des irakiens, mais personne ne leur a demandé d'envahir l'Irak. Dans cet épisode de la guerre, ils sont en train d'éradiquer les derniers représentants du parti BAAS, l'unique rempart entre le fanatisme religieux et l'occident.
L'invasion de l'Irak par les troupes américaines et leurs chars, fut un moment de gloire facile. L'occupation d'un pays hostile, c'est une autre paire de manches. C'est cette ambiance que Kathryn Bigelow rend très bien. Mais ne nous y trompons pas, c'est un film de propagande.

A l'époque, la France s'était opposée à cette guerre car nous étions les amis des américains, quoi qu'ils en aient pensé.

Ca ne nous a pas empêchés de recommencer en Tunisie, en Libye et en Syrie.
Nous en connaissons aujourd'hui les conséquences. Nous les avons subies jusque chez nous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 981 fois
17 apprécient · 3 n'apprécient pas

-Marc- a ajouté ce film à 2 listes Démineurs

  • Films
    Cover Histoire

    Histoire

    Avec critique. Attention à ne pas tout prendre au pied de la lettre!

  • Films
    Cover Guerre

    Guerre

    Avec critique

Autres actions de -Marc- Démineurs