Avis sur

Demonlover

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Ce thriller signé Olivier Assayas à des accents lynchiens selon moi, ce n'est peut-être qu'une impression mais on retrouve du Lost Highway surtout dans la seconde moitié. Une histoire du ressort de l'espionnage industriel avec des double-jeux, des personnages troubles et du mystère. Comme souvent le réalisateur, filme énormément de séquences (voir plus rarement des scènes) quasi strictement ambiante qui ne font pas avancer le récit mais qui créer une atmosphère étrange. Les belles Connie Nielsen et Chloé Sevigny tirent la couverture à elle, laissant les rôles masculins à l'écart.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 204 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ygor Parizel Demonlover