Bande-annonce
Affiche Des hommes et des dieux

Des hommes et des dieux

(2010)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 123
  2. 176
  3. 327
  4. 545
  5. 1117
  6. 2083
  7. 3181
  8. 2313
  9. 809
  10. 250
  • 11K
  • 389
  • 4.3K

Un monastère au milieu des montagnes algériennes, dans les années 1990... Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Mais progressivement la violence et la terreur s'installent dans cette région. Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision...

Casting : acteurs principauxDes hommes et des dieux

Casting complet du film Des hommes et des dieux
Match des critiques
les meilleurs avis
Des hommes et des dieux
VS
Tombés comme des Princes

En exergue l'un des versets du psaume 82 qui a inspiré ce titre: Je le déclare, vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très Haut, pourtant vous mourrez comme des hommes, vous tomberez comme des princes. Un film fascinant par sa simplicité et l'empathie que l'on éprouve d'emblée à l'égard d'une Communauté au mode de vie pourtant bien différent du nôtre, rythmé par les chants grégoriens, la règle cistercienne : 5 à 6 offices par jour,...

79 28
Avatar Queen-Bitch
5
Queen-Bitch
Critique de Des hommes et des dieux par Queen-Bitch

Il vaut mieux, avant d'entrer dans une salle pour voir Des Hommes et des dieux, connaître un peu de quoi il en retourne parce que c'est sans détour que Xavier Beauvois nous plonge au cœur d'un monastère dans l'Algérie des années 90. Leurs journées se passent paisiblement entre prière, jardinage, prière, soins et distribution de médicaments pour les villageois et encore un peu de prière. Mais très vite, la menace terroriste s'impose à notre joyeuse équipe monacale. On s'attend alors à ce que le... Lire la critique de Des hommes et des dieux

30 9
Critiques : avis d'internautes (202)
Des hommes et des dieux
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Bresson + Malick = Beauvois

Cela faisait un bon moment que je n'avais pas vécu un film avec une telle intensité, une telle émotion. Bien entendu, le sujet abordé, aussi bien le "faits divers" que la religion, la spiritualité au sens plus large, pourraient expliquer une réaction de ce type mais s'il s'agissait de cela, ce n'est pas forcément dans la section "7 ème art" que j'en ferais état. Ici, pour être clair, j'ai... Lire la critique de Des hommes et des dieux

71 13
Avatar takeshi29
10
takeshi29 ·
Un chant éthique

En cette période pour le moins confuse où la perte de terrain des idéologies laisse la place vide aux intégrismes religieux, la sortie d'un tel film est en soi salutaire et méritoire, en ceci qu'il rappelle la possibilité d'un œcuménisme interreligieux, la possibilité d'une coexistence, d'une confraternité entre des individus de confessions différentes. Cela est remarquable en vertu de l'intérêt... Lire la critique de Des hommes et des dieux

28 16
Avatar reno
10
reno ·
Dieu est mort, mais il reste des hommes...

Rugueux, lent, dépouillé de tout, ce long chemin vers une mort annoncée est glacial comme les montagnes qui servent d'écrin à cette histoire vraie, mais aussi plein de pitié et de compassion pour les hommes faibles ou moins forts... A regarder en forme cependant pour apprécier le déroulement traînant de cette chronique impitoyable de la vie et la fin d'une communauté de moines... Lire l'avis à propos de Des hommes et des dieux

3 3
Avatar Prosper666
8
Prosper666 ·
Découverte
Fragilité et plénitude de la vie.

Il est vrai que Des hommes et des dieux est un film avec un rythme lent. Il est profondément contemplatif et dépaysant. Mais en quoi cela en ferait-il un mauvais film? Au contraire ce rythme donne plus de poids aux scènes et plus d'humanité. Par ailleurs un réel conflit moral se profile pour ces moines: fuir ou affronter la mort. Cela peut ainsi nous mener à nous interroger. Qu'aurions-nous... Lire l'avis à propos de Des hommes et des dieux

16 1
Avatar SUNSELESS
8
SUNSELESS ·
Chaussée aux moines

Dans la période violente des années 90 en Algérie, des cisterciens signent leur arrêt de mort en refusant de quitter leur monastère. Ils peinent à accepter le martyr, mais à la fin, avec du vin et du fromage, la pilule est quand même moins dure à avaler. La fausse modestie descriptive de la réalisation, super chouette dans Le Petit Lieutenant, marche ici sur une ligne étroite, entre austérité... Lire la critique de Des hommes et des dieux

9
Avatar nuisance
6
nuisance ·
Toutes les critiques du film Des hommes et des dieux (202)
Bande-annonce
Des hommes et des dieux
Vous pourriez également aimer...