Ant supremacy.

Avis sur Des monstres attaquent la ville

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Pendant que Gojira sévissait au Japon, d'autres créatures monstrueuses issues de la bombe atomique s'en prenaient à la côte ouest des USA sous la forme de fourmis géantes accros au sucre. Réalisé deux ans après le séminal "Monstre des temps perdus", "Them!" (quel titre dément !) en reprend les grandes lignes, archétype du monster-movie produit pendant la guerre froide dont raffolaient les ados américains de l'époque.

Les quinze premières minutes sont un véritable bijou d'exposition, Gordon Douglas parvenant à créer une atmosphère pesante et étrange, instaurant la peur avec pour seules armes le désert américain et des effets sonores d'une pertinence frôlant le génie. Une science de la suggestion poussée à son paroxysme que n'aurait pas renié le grand Jacques Tourneur, roi de cette pratique aussi efficace qu'économique.

Mais contrairement à beaucoup de ses concurrents noyant les spectateurs sous une avalanche de dialogues avant de dévoiler leur bestiole à dix minutes de la fin du film, "Them!" nous les présente passée la première demie-heure, monstres effroyables étonnamment crédibles pour l'époque, donnant lieu à une poignée de séquences réjouissantes et qui aura sans aucun doute marqué une palanquée de têtes blondes.

On passera rapidement sur un ventre-mou vers la fin et sur un titre français un brin mensonger (le superbe climax étant sous-terrain) pour ne conserver que le meilleur, un monster-movie de la grande époque qui reste diablement efficace encore aujourd'hui, grâce à une atmosphère savamment orchestrée et par des créatures de toute beauté, à tel point que j'ai versé ma petite larme devant le sort injuste qui leur est réservé dans le final. C'est vrai, quoi, merde, elles étaient acculées les pauvres, elles pouvaient plus se défendre !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 603 fois
23 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 8 listes Des monstres attaquent la ville

Autres actions de Gand-Alf Des monstres attaquent la ville