A la frontière...

Avis sur Desierto

Avatar seb2046
Critique publiée par le

DESIERTO (13,3) (Jonas Cuaron, MEX, 2016, 94min)
Ce survival efficace nous entraîne dans le désert de Sonora à la frontière mexicaine au Sud de la Californie avec un groupe de migrants tentant de passer clandestinement aux Etats-Unis, quand ils sont pris en chasse par un tireur isolé cherchant délibérément à les tuer. Jonas Cuaron (fils de dAlfonso Cuarón) pour son premier long-métrage s'attaque à un film de genre en essayant de faire passer un message politique. L'essai est honnête mais sonne un peu creux dans ce huit clos en extérieur sans une once de psychologie, qui malgré la qualité honnête de mise en scène, n'apporte rien de nouveau cinématographiquement mais se laisse voir de façon agréable. Dommage car l'utilisation de l'espace, des particularités du lieu géographique, l'âpreté de la faune et la flore sont très bien exploité. En outre, l'angoisse et la tension sont permanents mais l'épuration du récit et les dialogues arides nous empêchent d'avoir plus d'empathie pour les protagonistes de l'histoire. On notera l'agréable bande son de Woodkid collant parfaitement au climat de ce western moderne. Cette partie de chasse raciste tient toutefois en haleine grâce aux performances de Jeffrey Dean Morgane, en méchant redneck stéréotypé avec son chien et un fusil à lunette et Gabriel Garcia Bernal père de famille luttant pour la survie. Venez faire un tour sous le soleil exactement dans ce "Desierto" anxiogène. Violent, sec et oppressant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de seb2046 Desierto