Avis sur

Desierto par Black-Night

Avatar Black-Night
Critique publiée par le

Desierto est un bon film. Un thriller brutal, parfois intense et réaliste qui avait vraiment l’atout pour être un grand film mais qui reste un poil décevant mais un bon premier film tout de même pour le fils d’un grand réalisateur mexicain à savoir Alfonso Cuarón. Le titre n’est pas là pour rien puisque l’intrigue se déroule dans le désert de Sonora, au sud de la Californie, où un Mexicain clandestin, à la tête d’un groupe de compagnons d’infortune, est la cible d’un maniaque raciste, armé d’un fusil. Américain Vs Mexicain.
Le film sombre parfois dans des défauts visibles, des questions que l’on se pose alors qu’on préférerait ne pas en avoir et une certaine facilité scénaristique font que l’on n’atteindra jamais la grande ampleur attendu.
Il s’agit tout de même d’un survival sous haute tension qui oppresse parfois, sur le thème toujours brûlant et universel de l’immigration, dans un décor naturel superbement filmé. C’est un film fort et plutôt prenant même s’il manque quelque chose pour qu’on y soit pleinement à fond.
La bande son du compositeur français Woodkid est superbe avec une mise en ambiance bien spécifique. Manque peut-être un chouia de présence.
Le réalisateur Jonás Cuarón signe donc son premier long métrage. Les acteurs font bien le job notamment Jeffrey Dean Morgan excellent qui est une révélation pour moi depuis la série « Supernatural », Gael García Bernal excellent également, Alondra Hidalgo, Diego Cataño, Marco Pérez… tous très bons.
Une sacrée virée dans le désert pour cet huis clos désertique d’où l’on ne ressort pas indemne.
Ma note : 7/10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1016 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Black-Night Desierto