Affiche Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Critiques de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Film de (2003)

Le porc de l’angoisse

Je me suis rendu compte que j’aimais les films de Robert Rodriguez en percevant d’abord vaguement son côté artisanal-surdoué. Une façon de faire qui semble être la transposition exacte de sa cuisine : c’est la recette du pauvre sublimée par un festival d’épices, le travail d’un artisan de peu d’ambition attentif jusqu’au moindre détail à ce qui pourra élever sa petite création au rang de chef... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

8 12
Avatar Artobal
7
Artobal ·

Rodriguez se vautre

Le personnage du Mariachi fin tireur termine pitoyablement ses aventures mexicaines dans cette suite de Desperado. Autant ce dernier était une excellente série B explosive, pleine de fureur, d'humour et d'inventivité, autant ici, c'est un vrai désastre. D'ordinaire, je n'aime pas flinguer un film, mais là, j'attendais trop de ce film, aussi je laisse parler ma déception,... Lire l'avis à propos de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

6 2
Avatar Ugly
1
Ugly ·

Mourrez, traducteurs français

Après un film énergique mais fauché et un film excité et beaucoup moins sympathique, Robert Rodriguez réalisa la dernière partie de sa saga, Once Upon a Time in Mexico, traduit par un magnifiquement nul Desperado 2 ici. Après un casting d'acteurs amateurs et un casting d'amis, ici c'est un casting de stars qui passe devant la caméra d'un Robert Rodriguez qui se donne les moyens de... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

3 3
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·

Je sais que je devrais m'en foutre mais je n'y arrive pas

Je n’avais pas vu Desperado 2 depuis sa sortie au cinéma il y a 15 ans. J’en avais gardé un souvenir très flou et mitigé, à cheval entre le délire à la gloire d’Antonio Banderas et, comme d’habitude chez Rodriguez, une qualité technique pour le moins limitée. A l’occasion d’un moment d’absence que je ne m’explique toujours pas et de la présence du film au catalogue Netflix, grand dealeur de... Lire l'avis à propos de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

2
Avatar CorwinD
1
CorwinD ·

Critique de Desperado 2 : Il était une fois au... par l'homme grenouille

L'humour décalé de Rodriguez laisse beaucoup de personnes de marbre. Autant dire tout de suite que ce "Desperado 2" est de la même veine et qu'il est donc à déconseiller à tous ceux qui restent circonspects face à des films comme "Une nuit en enfer" ou autres. Car oui, ce Desperado conserve l'esprit qui a fait le succès du premier, allant même plus loin dans le second degré, jusqu'à des... Lire l'avis à propos de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

2
Avatar l'homme grenouille
8
l'homme grenouille ·

Gros budget ne rime pas avec meilleure suite...

Bouclant sa trilogie du mariachi, Rodriguez dispose cette fois de gros moyens pour "Once upon a time in Mexico", comme en témoignent les nombreuses cascades/fusillades, les invités surprises (Johnny Depp en tête) qui s'ajoutent à l'équipe du précédent, ou un scénario plus complet. Mais le récit est assez confus par moment, et les séquences d'action ont un côté artificiel qui efface les... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Avatar Redzing
4
Redzing ·

Critique de Desperado 2 : Il était une fois au... par DanielOceanAndCo

Etant fan du premier "Desperado" et de Robert Rodriguez d'une manière générale, je dois reconnaître ma vive déception sur cet "Il était une fois au Mexique", dernier volet de la trilogie "El Mariachi" et accessoirement un hommage à Sergio Leone. Alors certes, Rodriguez continue sur la voie de la série B assumée avec une violence à prendre évidemment au second degré, une vraie BD filmée, mais... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Avatar DanielOceanAndCo
4
DanielOceanAndCo ·

Aye Carambar!

Robert Rodriguez l'a toujours dit : il voulait faire revivre son personnage culte du Mariachi dans un troisième et dernier film, bouclant ainsi sa trilogie comme Sergio Leone l'avait fait avant lui. Intitulé donc Il était une fois au Mexique..., le film reprend encore une fois les bases du western et les transpose de nos jours. Certains personnages... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Avatar MalevolentReviews
6
MalevolentReviews ·

Critique de Desperado 2 : Il était une fois au... par gruute

Rodriguez la merguez pêche par ambition sur cet opus : je ne pense pas qu'avec son personnage de Mariachi, il y avait matière à faire une "grande fresque" comme cela (qui plus est sur 1h40), en lieu et place d'une bonne série B qui shoot (ce qu'était le précédent). Résultat, ici, trop lourd (trop de seconds... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Avatar gruute
6
gruute ·

zzzz...

Desperado 2 : Once Upon a Time in Mexico est une gigantesque déception et un gros gâchis d'argent et de temps ! Je ne vais pas m'étendre trop longtemps dessus, il n'en vaut pas la peine (et j'ai pas envie de me gâcher la journée). Ce film est mal filmé, mal mis en scène, mal joué, mal écrit. Si Rodriguez n'a jamais su faire du cinéma, cette fois il n'a pas su le masquer, malgré son budget... Lire la critique de Desperado 2 : Il était une fois au Mexique

Avatar TheOctagon
3
TheOctagon ·