Mieux que le précédent mais...

Avis sur Détective Conan : Le Pire cauchemar

Avatar Critique21DC
Critique publiée par le

Voyant que c'était le même staff que le 19e film qui était au commande de ce 20e film, j'avais beaucoup de crainte sur ce dernier qui fêtait les 20 ans de l'animé et des films. Et enfin de compte le film n'est pas aussi mal que ça. Je suis resté agréablement surpris par Sakuraï cette fois-ci, il a eu de bonnes idées mais il a eu aussi des mauvaises, les graphismes commencent enfin à s'améliorer. Et les musiques sont plus aux moins mieux. (Faudra en reparler de quelques unes).
Par rapport aux deux dernières films avec l'organisation, celui-ci nous propose une nouvelle confrontation sans que cette dernière soit mêlée à une affaire comme ce fut le cas pour les deux précédents. Un membre de l'organisation qui s’infiltre dans la PSB pour y dérober des informations sur les taupes dans l'organisation, une confrontation que je voyais plus dans le manga que dans un film mais...pourquoi pas ?

Alors l'idée de base est bonne, mais un peu mal scénarisé (Rassurez-vous c'est mieux travailler que dans le 19e film), pour vous dire, je vais vous lister des moments où c'était une bonne idée et où c'était une mauvaise idée (Attention Spoil) :

Les bonnes idées dans le scénario :

  • Un espion de l'organisation vole des informations secrète à la PSB.
  • Pas d'enquête policière secondaire pour rester dans la confrontation avec l'organisation.
  • Le membre de l'organisation "Curaçao" est plutôt bien écrit.
  • Faire affronter Akai et Amuro (Un peu fan service mais bon...)
  • Faire quelques petites révélations sur l'Organisation sans trop impacté dans le mangas.
  • Apparition sous forme de voix, le numéro 2 de l'organisation : Rum.

Les mauvaises idées dans le scénario

  • Conan qui envoie un message pour sauver Bourbon et Kir de Gin, au numéro 2 de l'organisation : Rum.
  • La raison pour que le combat cesse entre Amuro et Akai cesse...est tous de même décevante...
  • Un final trop hollywoodien pour un manga plutôt réaliste
  • Vermouth qui installe tous son matériel d'espionnage devant tous le monde dans un snack au parc d'attraction. (Non sérieusement, c'est le truc que j'ai moins compris).
  • Les détectives Juniors, Ran et (Pourquoi est-elle dans le film ?!) Sonoko n'ont pas de grand rôle.

Voilà ça c'était pour le scénario, pour ce qui est du graphisme alors autant quand on voit la version Cinéma du film ça pique encore aux yeux, mais heureusement beaucoup de trucs ont été corrigés dans la version Blue-Ray et les graphismes sont agréables à regarder.

Quant aux musiques du film, il y en a peu cette fois-ci : 49 pistes aux totales. Le thème de l'organisation dans ce film est comme pour le thème du kid dans le 19e film à savoir, merdique. Par contre la musique de révélation du film est très bien, bon je comprends pas pourquoi dans l'album ils ont mis une version courte et la version complète...
La musique d'action du film est, je dois l'avouer, beaucoup plus épique que celle du 18e film mais bon, on ne risque pas de l'entendre dans l'animé.

Le thème de Rum, par contre, est bien.

Voilà loin d'être le pire film de Conan, loin d'être du meilleur film avec l'organisation, ce film est juste correcte, il fera encore grincer les dents de beaucoup de fan du manga, dont moi pour certaines scènes, mais pour quelqu'un qui découvre le film sans avoir lu le manga, ça passe.
Ma vraie note pour ce film est : 6,5/10 et pas 6.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 354 fois
Aucun vote pour le moment

Critique21DC a ajouté ce film d'animation à 1 liste Détective Conan : Le Pire cauchemar

Autres actions de Critique21DC Détective Conan : Le Pire cauchemar