Prometteur mais frustrant

Avis sur Deux fils

Avatar CasablancaBB
Critique publiée par le

Dernier quart du film, l'un des personnages pénètre dans son collège en pleine nuit, musique, quelques pas de danse et on se dit enfin... enfin le film va s'emballer, sortir les personnages de leur torpeur, laisser place à la folie, à l'explosion des sentiments enfouis depuis maintenant 1h10...mais non.

Cette scène symbolise parfaitement le sentiment laissé par le film de l'acteur, et désormais réalisateur, Félix Moati. Interprètes excellents, rythme entrainant, dialogues finement écrits, cette première réalisation ne manque pas d'atouts. Cependant, elle ne peut s'empêcher de laisser le spectateur sur sa fin. Comme si la brume et les errances qui entourent les personnages venaient peu à peu parasiter le long métrage. Alors que l'on rêve que l'introspection et la quête filmées débouchent sur un feu d'artifice, elles n'aboutiront qu'à un dénouement sobre et convenu.

Entre classicisme et énergie singulière, ce premier essai se révèle ainsi tout aussi passionnant que frustrant et donne le sentiment que Moati est un réalisateur prometteur mais qui n'est pas encore arrivé a maturité.

En espérant que d'autres longs-métrages suivront pour nous permettre de voir cette l'évolution.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 35 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CasablancaBB Deux fils