Une jolie histoire

Avis sur Dilili à Paris

Avatar xlr8
Critique publiée par le

Christopher McQuarrie avait indiqué qu'il voulait rendre hommage à Paris dans son Mission Impossible : Fallout. Michel Ocelot, lui, rend hommage au Paris du début du XXe siècle dans ce nouveau long-métrage d'animation. Il a passé deux ans à photographier Paris sous tous ses angles et à se documenter pour offrir une reconstitution minutieuse de la capitale.

Le prétexte à ces déambulations est une enquête, menée par une petite fille kanake et son nouvel ami, un jeune livreur parisien qui connaît beaucoup de monde, pour retrouver des fillettes enlevées. L'origine de notre petite héroïne est un prétexte pour aborder très légèrement certains préjugés, mais le grand intérêt du film, c'est qu'à l'instar de Forrest Gump, la petite Dilili va être amenée à rencontrer plusieurs célébrités de l'époque.

Les découvertes de nos enquêteurs

font étrangement écho au sujet principal de la servante écarlate que j'ai commencé à suivre il y a quelques jours

Une bien jolie histoire, soulignée par une musique inspirée, et le style si reconnaissable de Michel Ocelot.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 641 fois
6 apprécient

Autres actions de xlr8 Dilili à Paris