Ne jamais oublier.

Avis sur Diplomatie

Avatar Eve Marie Weiss
Critique publiée par le

Dirigé par Volker Schlöndorff, Diplomatie est un film qui retrace la libération de Paris lors de la seconde guerre mondiale.

L’action si l’on peut l’appeler comme ça se passe dans la nuit du 24 au 25 Août 1944 au cœur de la rue de rivoli et est menée par le Général Dietrich Von Choltitz, gouverneur militaire de la cargaison du Grand Palais, nommé quelques semaines plus tôt par Hitler.

Le rôle du Général joué par Niels Arestup (que j’ai seulement découvert dans Quai d’Orsay), est comme à son habitude merveilleusement interprété. A la fois dur et juste dans les ordres qu’il peut donner, mais aussi perspicace afin de deviner ce que le consul Nordling essaye de lui transmettre mais également humain à travers son asthme chronique et sa décision finale.

Le rôle du consul (de Suède) est quant à lui joué par André Dussolier qui pour moi n’a jamais eu les rôles qu’il aurait pu mériter. Ici c’est lui qui sera « le sauveur » de Paris et raisonnera Von Choltitz.

La majeure partie du film est un huis clos se passant au sein d’une suite de l’hôtel Meurice qui renferme les secrets des frasques de Napoléon III. Difficile alors d’être objective puisque je ne m’attendais pas vraiment à ceci. Campée sur ma concentration j’ai donc du redoubler d’effort pour comprendre les sous-entendus et comprendre le film dans une profondeur certaine.
Les différentes argumentations de Dussolier sont parfois à la limite du raisonnable et ont malheureusement fait rire quelques spectateurs sans réelles raisons apparentes. Je retiens quand même cette histoire qui est d’actualité « On sait pertinemment que politique et histoire de cœur ne font pas bon ménage, surtout avec une comédienne » (Référence donc à Napoléon III et Hariett Howard)

Le film est donc une réussite en demi-teinte, puisque historiquement parlant il retrace les faits réels à merveille mais pour moi manque de dynamisme et d’une profondeur permettant au spectateur de s’interroger sur « Qu’aurais je fais à leur place »

On notera quand même quelques images d’archive au début et à la fin du film permettant ainsi de nous rappeler qu’il ne faut pas oublier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 577 fois
3 apprécient

Eve Marie Weiss a ajouté ce film à 1 liste Diplomatie

Autres actions de Eve Marie Weiss Diplomatie