Affiche Dirty God

Critiques de Dirty God

Film de (2019)

Nécessaire mais bavard

Le film de Sasha Polak est porté par une flamme incandescente qui tient à illustrer tous les aspects possibles de son histoire. Du nouveau rapport à la séduction à sa résistance à la moquerie, en passant par la confrontation avec sa famille, ses rêves de chirurgie esthétique ou encore les revers inattendus que la vie lui réservent encore, Dirty God a beaucoup (trop) de choses à dire. Le... Lire la critique de Dirty God

3
Avatar Dunnø
5
Dunnø ·

Nécessaire, percutant mais surtout troublant

Le cinéma britannique offre toujours des oeuvres très sociales qui mettent en avant le monde de la pauvreté sociale dont le socle cinématographique correspond à Ken Loach. Cette fois-ci c'est Sacha Polak, réalisatrice presque novice qui dévoile le portrait d'une jeune femme, Jade dont le visage et le corps ont été brûlé par un compagnon brutal et violent. Le personnage, typiquement anglais... Lire la critique de Dirty God

1
Avatar flowrak
7
flowrak ·

Une force !

Dirty god est un portrait d'une jeune femme qui se bat face à ce qu'elle a pu subir. Une personnalité qui n'a pas peur du danger, rebelle et fragile à la fois. Sa force se déploie tout le long du film notamment en musique où on se trouve transporter avec elle. Presque à la limite du clip musical, certaines scènes métamorphosent son état émotionnel ou la musique y semble être un échappatoire.... Lire l'avis à propos de Dirty God

1
Avatar ServaneClergue
6
ServaneClergue ·

Leçon de vie

Le regard des autres... Tellement compliqué d'assumer son corps, son style, de ne pas se sentir jugé chaque jour à notre époque. Cette histoire parait extrême mais en fait c'est devenu courant ces attaques à l'acide, et l'hérine témoigne de plusieurs victimes qui existent. La bande m'avait super intrigué, et c'est vite imposé comme film prioritaire à voir. Je n'ai pas été déçu... Lire la critique de Dirty God

1
Avatar Ben Contamina
8
Ben Contamina ·

Knight of Suburbia

Un titre prometteur, un synopsis un peu sirupeux, une bande-annonce trop explicite. Les signaux sont contradictoires pour annoncer Dirty God, de la Néerlandaise Sacha Polak. Et c’est la nature des sentiments qui peut animer le spectateur de ce premier film en langue anglaise de la cinéaste. Car voilà un film qui veut avant tout donner de la visibilité aux personnes victimes... Lire la critique de Dirty God

1
Avatar Bea Dls
7
Bea Dls ·

Un portrait de femme prometteur au final inabouti et fade qui élude les moments les plus intéressant

Des récits qui s’imprègne du social et font le portrait des classes défavorisées, le cinéma anglais nous en livre régulièrement, c’est même une de ses marques de fabrique. Mike Leigh et Ken Loach en sont les étendards confirmés. Néanmoins, ce « Dirty God » tente de s’en soustraire en passant par le portrait d’une femme brûlé à l’acide par son petit ami et qui tente de se reconstruire dans... Lire l'avis à propos de Dirty God

1
Avatar Rémy Fiers
4
Rémy Fiers ·