Avis sur

Dirty Laundry par Ikki Felinno

Avatar Ikki Felinno
Critique publiée par le

Contrairement à d'autres fans du comic, je ne blâme pas Thomas Jane pour le ratage complet du Punisher sorti en 2004. La faute revient clairement au réalisateur ET scénariste de ce film Jonathan Hensleigh (ce n'est pas Thomas Jane qui a eu l'idée d'un Punisher torturant à coup de bâtons d'esquimaux !)

En moins de 10 minutes de ce court-métrage produit par ses soins Thomas Jane réussit donc ce que les fans attendaient du Punisher : un héros rédempteur, une ambiance fataliste, de l'humour noir et des combats bourrins laissant un body count nombreux sur le sol à la fin.

Est-ce un appel du pied pour un retour de la licence Punisher au cinéma ? J'espère bien si c'est dans la lignée de Dirty Laundry.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 302 fois
1 apprécie

Autres actions de Ikki Felinno Dirty Laundry