La fièvre au vestiaire

Avis sur Disco

Avatar Seemleo
Critique publiée par le

"Camping" du même réalisateur était réussi. Le scénario touchait au vraisemblable, les situations et les acteurs étaient drôles sans être (trop) caricaturales. Ici, on nous repasse les mêmes plats dans un contexte différent. Mais rien n'est crédible : chaque personnage grimace et surjoue à l'instar de Frank Dubosc incapable de mettre de l'émotion sincère dans son rôle de père attentif et qui nous ressort le français d'en bas, ayant du cœur et pas si con, mais à la grosse louche, comme si on avait pas bien compris dans "camping". Cela sent la flemme d'écriture. La seule actrice qui s'en sort sans gros dégâts c'est Emmanuelle Béart. A part cela, on a du plaisir à écouter les tubes discos des années 78-79 en riant de temps à autre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Seemleo Disco