Avis sur

District 9 par Gaylord G

Avatar Gaylord G
Critique publiée par le

District 9 est une des zones de quarantaine où sont gardés des extra-terrestres qui, il y a une vingtaine d’années sont arrivés (sans ambition hostile) sur la Terre. Ils sont gardés dans se secteur par la MNU, une entreprise de sécurité qui souhaite faire des profits en utilisant les technologies (et les armes) extra-terrestres. A tous ce petit monde vient s’ajouter les Nigériens qui se sont introduit dans la zone afin de créer un marché noir avec les extra-terrestres. Un bon petit mic-mac indigeste dans les premières minutes mais qui, par la suite, se révèlera être une des forces du film: plusieurs “factions” sont opposées, ce qui va donner du panache au film.

L’originalité de District 9 repose dans sa réalisation. Tout au long de la première partie, l'histoire vous sera expliqué minutieusement avec la manière et la forme d’un reportage TV. Survole d’hélicoptère, course caméra à l’épaule, interview dans les bureaux du personnages principales, préparations de l’interview… tout y est pour que l’on se croit vraiment devant sa télé.

A cette ambiance viennent s’ajouter les effets spéciaux qui, pour une fois s’incrustent à la perfection dans “l’image”. Les extra-terrestres sont parfaitement modélisés et incrustés à tel point que l’on ne fait même pas la différence entre eux et le reste de la scène. Les effets d’explosion, de destruction sont utilisés à bon escient, à la différence des dernières productions Américaines indigestes car trop surchargés en effet spéciaux, District 9 a su trouvé un juste équilibre entre une image épurée (pour garder l’aspect réel du reportage) tout en y ajoutant une multitude d’effet.

Le spectateur se plonge ainsi très facilement dans l’ambiance et accapare les faits, tel une “réalité” journalistique. Il n’en fallait pas moins pour faire passer la pilule du scénario quelque peut improbable. Les aliens sont gardés là, depuis 20 ans!!! Avec leur vaisseau au-dessus de leur tête!! 2 questions:

1. Pourquoi sont-ils là?
2. Pourquoi reste-t’il là?

Bon mis à part ça, le scénario reste asses intéressant pour nous surprendre et donner du rythme au film. De plus, il ne s’agit pas d’un simple conflit entre humains et aliens, les factions se mélangent, les un aidant les autres, certains se retournant contre leur propre factions… Je ne vous en dis pas plus. A mi-chemin entre Independance Day, Terminator et La Chute du Faucon Noir, District 9 apporte donc de la fraicheur à un genre déjà bien surchargé en navés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
Aucun vote pour le moment

Gaylord G a ajouté ce film à 1 liste District 9

  • Films
    Illustration No More Space In My head

    No More Space In My head

    Ensemble des films vus et chroniqués entre 2008 et 2011 sur mon défunt blog: http://slimgus.blogspot.fr Toutes les critiques...

Autres actions de Gaylord G District 9