Destruct 9

Avis sur District 9

Avatar Saccharum
Critique publiée par le

La plupart des éléments de cette critique seront certainement une redite de ce qui a déjà été dite dans d'autres critiques. Mais pour ce film, plus que pour d'autres, j'avais envie d'exprimer moi aussi mon opinion.

District 9 est un film sud-africain qui est parvenu à une popularité soudaine. En réalité, je ne pense pas qu'elle soit sortie de nulle part: Le fait que le nom de Peter Jackson soit écrit sur l'affiche n'y est pas pour rien. Ce n'est pas un si "petit" projet, car il a quand même coûté 30 millions de dollars (sauf si on se base sur les plus gros blockbusters hollywoodiens, la il paraît petit...). Producteur, l'idée de financer un tel film est plutôt bienvenue de sa part. Il aurait fallu que le réalisateur suive par contre.

Deux petites originalités dans le monde de la SF donc: Les aliens n'envahissent pas la terre une fois arrivés, et le côté mockumentary (faux documentaire) du film. Une idée plutôt rafraîchissante pour un film du genre, qui est abandonnée petit à petit, pour finalement terminer sur un film d'action vu et revu, aux scènes pas toujours lisibles, et à des batailles au pistolet laser/robots déjà vues et revues dans des millions de films. J'ai eu une sensation Transformers sur les scènes de fin du film, et ça c'est jamais bon...

J'ai aussi eu cette désagréable impression d'avoir des moments dans le film ou on dit au spectateur de pleurer: L'alien se fait frapper, une musique triste s'enclenche, la scène est au ralenti... Ce procédé devrait plus faire soupirer le spectateur qu'autre chose en 2013.

Sinon, il y a la façon de traiter de thèmes comme l'apartheid ou l'immigration qui est originale. Dommage que ces thèmes ne soient absolument pas originaux, et j'éprouve une certaine lassitude à les revoir, et dont seule la forme change (c'est le cas de ce film).

Un petit point sur les acteurs, Sharlto Copley s'en sort vraiment bien (en particulier lors de la première partie du film, qui propose vraiment une alternative intéressante quoique maladroite au film de SF, et qui serait à creuser), beaucoup mieux que les autres acteurs, des caricatures ambulantes pour certains. Le gros méchant chauve blanc sans vergogne est horripilant. Les aliens, tout comme les effets spéciaux, ont un peu vieillis aujourd'hui, mais sont encore largement regardables.

Ce que je ressens dans ce film au final, c'est un vaste potentiel gâché. Un film qui commence bien mais qui s'auto-détruit au fur et à mesure. Une oeuvre encensée car ne sortant pas d'Hollywood (enfin modérément, il y a Peter Jackson tout de même derrière). Une suite est envisagée, je l'accueille volontiers, car il y a moyen de creuser les bonnes idées du film pour faire un "District 10" qui serait vraiment saisissant du début à la fin.

J'encourage Neill Blomkamp à continuer, un premier film de cet acabit n'était pas facile à mener à bout, et j'en suis conscient.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2789 fois
22 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Saccharum District 9